Nouveau site Internet de la Fondation Nicolas Hulot

29 octobre, 2015 29 octobre, 2015   29 octobre, 2015 0 commentaire

En marge de la conférence internationale sur le climat (COP21) qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, Culture RP a rencontré Dominique Lê Van Truoc de la Fondation Nicolas Hulot, à l'occasion du lancement de leur nouveau site Internet. La fondation a choisi de se faire accompagner dans sa démarche digitale par Smart Agence. Olivier Hournau nous expliquera comment l'agence les a accompagnés sur ce projet. Site Fondation Hulot   Dominique Lê Van Truoc, chargé de mission au sein de la Fondation Nicolas Hulot. Dominique est chargé de mission au sein de la Fondation Nicolas Hulot. Il est en charge, notamment de la communication, la mobilisation et le fundraising. Après plus de 15 années en agence au sein de groupes internationaux comme TBWA, Grey ou Y&R, il a orienté son parcours vers l’intérêt général depuis 2003. Ancien DGA d’Handicap International, il accompagne maintenant la Fondation Nicolas Hulot.
FanPage : Fondation Nicolas Hulot Twitter : @fondationhulot
Lire la suite...

Data scientist, métier d’avenir ou simple buzz marketing ?

21 juillet, 2015 21 juillet, 2015   21 juillet, 2015 0 commentaire

Le data scientist par Saïd El Ouazzani, Consultant Cloud Computing et Mobilité. Ingénieur télécom et doctorant en sciences politiques au laboratoire d’Innovation, Technologie, Economie et Management (LITEM) de l’Institut Mines-Télécom, sa recherche porte sur l’analyse des politiques publiques en matière d’adoption de Cloud Computing, Big Data et Mobility avec une approche comparative des deux modèles.   Le data scientist (ou scientifique de données en français) est un métier récent qui est apparu ces dernières années dans le sillage du Big Data. De nombreuses questions se posent sur le périmètre de ce poste, les compétences nécessaires, la place qu’il peut occuper au sein des organisations, la différence par rapport à d’autres métiers, comme le statisticien ou l’analyste… Certains spécialistes le voient comme un simple «buzz marketing», d’autres au contraire comme un nouveau métier promis à un bel avenir. data-scientist   Le terme de data scientist s’est fait connaître en 2012 après la publication dans la Harvard Business Review américaine de l’article «Data scientist : The sexiest job of 21st century». Depuis, ce métier a gagné de l’importance et il est devenu indispensable pour analyser et exploiter les données au sein des grandes organisations. Cependant, les compétences nécessaires d’un tel profil sont encore rares comme ce fut le cas, à une époque, pour les analystes financiers. Etant né dans un contexte d’innovation et d’évolution des technologies, le data scientist doit faire preuve d’une combinaison de compétences diverses : il doit maîtriser des concepts statistiques avancés, avoir une excellente culture technique et une compréhension solide des enjeux métiers de son entreprise. Lire la suite...

Pourquoi seuls 52 % des dircoms jugent leur stratégie numérique efficace

16 juillet, 2015 16 juillet, 2015   16 juillet, 2015 0 commentaire

Le Boston Consulting Group (BCG) a réalisé, avec Sciences Po, un baromètre sur les enjeux digitaux des directeurs de la communication. Cette étude d'opinion révèle que les dircoms sont critiques sur la stratégie suivie, notamment en raison d'un manque de temps pour penser le moyen terme.  Christophe Bys, Journaliste management pour l'usine nouvelle a interrogé Olivier Abtan, directeur associé du BCG, décrypte les principaux résultats de ce baromètre. Les directeurs de la communication sont 52 % à trouver leur stratégie digitale efficace et 42 % à la trouver innovante. Dans leur métier, l'innovation passe par la création de nouveaux canaux de communication, la recherche de davantage d'engagement et de dialogue. Ils testent des choses, ils essaient. Personne n'a encore trouvé la solution miracle, le Graal. Nous sommes dans une période d'incertitude, qui durera jusqu'à ce qu'un nouvel équilibre soit trouvé. Mooc Tranformation Digitale The Boston Group   Le numérique est-il perçu comme un défi, une chance ou une menace par les directeurs de la communication ? Tous soulignent que c'est d'abord une chance et une opportunité. La communication crée de l'engagement, du dialogue. C'est son essence. Pour eux, la multiplication des canaux reste donc une chance d'améliorer ce dialogue. C'est un moyen de légitimer encore plus le rôle de la communication. Face à cette multiplication des prises de paroles, le rôle du dircom est de bien former l'équipe dirigeante pour qu'elle réagisse convenablement. La question de la réaction à une prise de parole venant de l'extérieur, d'un concurrent, d'un fournisseur... est plus épineuse. La question est de savoir quand réagir, quel buzz contrecarrer. La réponse n'est pas toujours simple.   Retrouvez l'intégralité de l'enquête ici: Lire la suite...

Un référentiel APEC pour les métiers du marketing digital

15 juillet, 2015 15 juillet, 2015   15 juillet, 2015 0 commentaire

Le marketing digital serait-il le nouvel eldorado des " marketeurs " ? Lire la suite...

Grands Prix de l’Excellence Marketing : les lauréats

8 juillet, 2015 8 juillet, 2015   8 juillet, 2015 0 commentaire

A l’occasion de la 10e édition de la Nuit du Marketing, l'Association nationale des professionnels du marketing a révélé le nom des lauréats des Grands Prix de l’Excellence Marketing 2015. L'Argus de la presse et Culture RP étaient partenaires de l'événement, organisée par l’Adetem, le premier réseau des professionnels du marketing en France, la 10e édition de la Nuit du Marketing a récompensé le travail des agences comme Whowhywhat, Les Gaulois, Marcel ou encore Brand Station... Home 10e édition de la Nuit du Marketing   Parmi les campagnes nominées, les Grands Prix de l’Excellence Marketing 2015, événement incontournable de la profession, a récompensé Compte-Nickel et son cofondateur Pierre de Perthuis par les deux Prix-Or de l'Excellence et de l'Innovation marketing, mais aussi la solution Citodi pour la livraison express par coursier 2.0 par le Grand Prix Start-up mais aussi "#venezverifier" de Fleury Michon, la Milka Biscuit Saga ou encore le lancement de l’application Quoty (La Poste)... Lire la suite...

Objectif business development, dans la peau des business developers par Novancia

29 juin, 2015 29 juin, 2015   29 juin, 2015 0 commentaire

La recherche permanente d’opportunités est plus qu’une nécessité pour les entreprises, elle constitue aujourd’hui une stratégie obligatoire à condition de privilégier l’innovation et la satisfaction client. C’est l’objet du business development. Concrètement, de quoi s’agit-il ? Selon Novancia Business School Paris, qui publie un ouvrage sur le sujet (Objectif business development, dans la peau des business developers, Éditions EMS), « le business development, c’est la détection d’opportunités, leur transformation en affaires et la mise en œuvre des stratégies de croissance de l’entreprise, aboutissant à la création de valeur pour l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise (collaborateurs, clients, partenaires, fournisseurs)». Lire la suite...

Les réseaux sociaux au service du débat public

16 juin, 2015 16 juin, 2015   16 juin, 2015 0 commentaire

Culture RP a rencontré Jacques Roudier, président de la Commission particulière du débat public (CPDP).   Dans le cadre du projet de parc éolien en mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier, pourquoi organisez vous un débat public ?   Home Débat Bublic Lire la suite...

Amandine Lefevre Responsable Média 3 Suisses

14 avril, 2015 14 avril, 2015   14 avril, 2015 0 commentaire

Culture RP a rencontré Amandine Lefevre Responsable Média 3 Suisses.     Amandine LEFEVREPouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce qui va changer et pourquoi ?   Lancé en septembre 2014, le nouveau site 3Suisses.fr est la vitrine du nouveau 3Suisses. 100% digital, 3Suisses offre désormais un écosystème complet pour accompagner les clients dans leur shopping expérience : du site marchand aux réseaux sociaux, en passant par l'application tablette et bientôt l'application smartphone. A l’occasion du classement eShopper Index 2015, dévoilé mercredi 18 mars par iVentures, 3Suisses est classé 1er des sites français (et 7ème du classement mondial) pour ses performances en terme de parcours clients avant, pendant et après-vente. C'est la meilleure progression sur 1 an (+115 places). Hone 3 Suisses   Ce bon classement confirme l’efficacité de la [r]évolution digitale multi-écrans engagée depuis 6 mois (site responsive + application tablette depuis novembre. Sortie en avril prochain de l'application smartphone) avec une véritable pertinence dans l’offre et innovation dans notre discours. Véritable grand magasin digital de la mode et de la décoration, 3Suisses.fr devient la plateforme idéale de la combinaison et de l’association : mixer son look avec la touche française des créations maison, celles des partenaires mode internationaux comme Otto, Next ou Venca et des grandes marques françaises et internationales. L’offre est diversifiée, la fréquence de renouvellement des produits régulière, les commandes facilitées, les sélections réactualisées en temps réel pour coller aux tendances.

Ce que les femmes ont toujours aimé chez 3Suisses, elles le retrouvent sur 3suisses.fr renouvelé, réinventé, rajeuni, métamorphosé…

Lire la suite...

Very Bad Buzz, méthode pour préserver sa réputation sur internet par Marie Muzard, Part II

3 avril, 2015 3 avril, 2015   3 avril, 2015 0 commentaire

Marie Muzard, Fondatrice de MMC, Directrice Générale et experte en communication sensible depuis près de 20 ans, partage avec nous la deuxième partie de son interview : pour prévenir les bad buzz.  

 L'ouvrage Very Bad Buzz, méthode pour préserver sa réputation sur internet vient d'être publié aux Ed. Eyrolles.

Home Agence MMC Pour Culture RP

  Quels sont selon vous les signes annonciateurs d'une polémique digitale, et implique t-elle nécessairement une crise d'image, de réputation pour une société ? Dès lors que plusieurs blogs, sites, relaient une information critique pour l’entreprise ou si les réseaux sociaux sont plus nombreux que d’habitude à échanger sur un même sujet critique, on peut considérer qu’on est en face d’un bad buzz digital. Tout bad buzz ne dégénère pas en crise, mais certains représentent l’antichambre de la crise. L’important est d’apprécier le potentiel crisogène d’un buzz. Ce qui implique d’analyser les émotions en jeu (la peur est a priori plus critique que l’indignation). Puis il faut savoir si ces réactions émotionnelles sont largement partagées par les clients, les actionnaires ou tout autre stakeholder stratégique pour l’entreprise. C’est la question de l’intensité du buzz qui est posée. En croisant sa criticité et son intensité, on peut déterminer si un bad buzz est peu crisogène (impact non perceptible à court/moyen terme), crisogène (potentiellement impactant pour l’e-réputation) ou fortement crisogène (potentiellement perturbant pour l’entreprise). Ce diagnostic est un outil d’aide à la décision ; il permet d’orienter le choix vers un traitement « dimensionné » par rapport au buzz. Au débat sur la différence entre réputation, e-réputation, image,… je préfère cette démarche plus pragmatique et fondée sur l’analyse quantitative et qualitative des réactions sur le web, pour déterminer le potentiel de nuisance d’un buzz. Lire la suite...