Le rôle du Community manager est aussi une aventure humaine…

23 décembre, 2013 23 décembre, 2013   23 décembre, 2013 0 commentaire

« Grandir Aventure » est une association de tourisme équitable et solidaire qui organise des séjours (Tunisie, Inde, Pérou…) pour des voyageurs désireux de privilégier l’aventure humaine et soucieux des régions défavorisées.

   

   

Henintsoa Mampionona vous êtes Community Manager de « Grandir Aventure ». Comment se déroule votre journée type ?

Je n’ai pas vraiment de journée type, les tâches sont variables tous les jours et selon les priorités. Ceci dit, je débute ma journée par la consultation de ma boîte mail puis j’effectue ma veille d’information quotidienne. Je me tiens toujours disponible du Directeur de l’agence qui me définit chaque jour ses priorités, et j’accorde ainsi mon emploi du temps.

J’anime la page facebook ainsi que le compte twitter de l’agence où je relaye diverses informations sur nos activités et autres sujets sur le tourisme (solidaire) que je juge intéressants.

Mes missions ne s’arrêtent pas là car je m’occupe également de la rédaction du contenu du blog que j’alimente au moins deux fois par semaine avec un autre rédacteur des activités de l’association ou d’articles de blogs partenaires. Je les partage ensuite sur les réseaux sociaux.

J’identifie également de nouveaux partenaires (presse, blogueur, bureaux des étudiants d’université et des grandes écoles…) avec qui nous tentons d’établir une collaboration : article, communiqué de presse, proposition de séjour ou échange de liens. Je m’attarde également sur notre communauté où on commence peu à peu à avoir du monde. Cette plateforme est intéressante car les membres s’y dévoilent librement, apporter leurs retours d’expériences et même nous proposer leurs idées.

Lire la suite...

La créativité au service du luxe

20 décembre, 2013 20 décembre, 2013   20 décembre, 2013 0 commentaire

Au Cristal Festival, le jury "Luxe", qui réunit les présidents de l’ensemble des jurys, a récompensé Wüsthof, marque allemande de couteaux. Yves Hanania, fondateur de l’agence Lighthouse* et juré donne sa définition du luxe et remet en question les ingrédients d’une bonne campagne.

En attribuant, cette année, le prix à Wüsthof, marque allemande de couteaux, le jury témoigne de son désir de favoriser plus l’idée créative que la qualité d’exécution qui reste l’apanage des marques de luxe. Ce dernier comporte, en effet, trop de facettes pour en tirer une définition simple et l’enfermer dans une série de caricatures que l’on peut facilement rejeter. Les critères d’appréciation sont multiples. Si l’on parle d’efficacité dans les produits de grande consommation, on évoquera plus volontiers l’esthétisme, l’imaginaire, l’émotion ou l’aspiration pour le luxe.

Il est difficile de juger une campagne qui ressemble, même pour un jury averti, à toutes les autres campagnes. Encore plus difficile pour un consommateur de s’y retrouver. Cela n’est pas nouveau. Les campagnes dans la mode ou le parfum se limitent souvent à une même histoire autour d’un flacon, un produit sublimé, un homme (beau), une femme (merveilleuse), une humeur, une culture, une personnalité, parfois une attitude, un art de vivre (par exemple, à l’italienne) ou un style de vie (souvent luxueux).

Beaucoup se ressemblent...

Lire la suite...

Interview de Michel Levy-Provençal, Fondateur et Président de TEDxParis

19 décembre, 2013 19 décembre, 2013   19 décembre, 2013 0 commentaire

Pouvez-vous nous expliquer ce que sont les conférences TEDx ?

Le programme TEDx est né en 2009 de la volonté de Chris Anderson qui a racheté les droits des célèbres conférences TED (Technologie, Entertainment et design) dont il était un grand admirateur, dans le but de les démocratiser.

Les conférences TEDx sont donc des événements indépendants, sous licence gratuite, qui donnent la parole à des « talkers » ayant un message fort à délivrer. Science, éducation, économie, philosophie, exploration… Les thème abordés par les intervenants lors de leurs talks sont variés mais ont toujours pour but, si ce n’est de changer le monde, de contribuer à l’améliorer.

5 ans après la création de cette licence gratuite, il existe aujourd’hui des milliers de conférence TEDx de différentes tailles dans le monde, de la plus importante à la plus modeste.

 

 

En quoi la conférence française est-elle différente de se grande sœur américaine ?

Comme dit précédemment, il existe une multitude de conférences TEDx indépendantes dans le monde et donc en France. Dans le cas de notre conférence, TEDxParis, le format est légèrement différent. Par rapport à la version américaine, nous avons tendance à privilégier des interventions un peu plus courtes : 12 à 15 minutes en moyenne contre 18 aux Etats-Unis. Une autre différence réside aussi peut-être dans la préparation de nos intervenants. Contrairement à nos amis américains qui s’entrainent dès le plus jeune âge avec notamment l’exercice du « show and tell » à l’école, nous autres français, sommes moins préparés aux présentations orales. C’est pourquoi j’ai patiemment mis au point, grâce à mes 5 années d’expérience de TEDxParis, une méthode de coaching pour travailler avec nos talkers aussi bien sur le fond et la structure de leur intervention que sur la forme et l’expression scénique.

Chez TEDxParis, nous sommes persuadés que tout le monde peut délivrer un excellent talk, à condition d’avoir un message fort à véhiculer et de s’être bien préparé. C’est en effet seulement au prix d’une bonne préparation que l’on peut prétendre à réussir une excellente intervention.

Cette méthode, reconnue, est d’ailleurs depuis peu disponible en librairie*

* « Révelez le speaker qui est en vous ! La méthode Brightness », Michel Lévy-Provençal, Pearson, 2013.

Lire la suite...

29 outils pertinents pour le webmarketing

28 novembre, 2013 28 novembre, 2013   28 novembre, 2013 0 commentaire

Une infographie ludique, mais enrichissante. Vous y découvrirez 29 outils à utiliser tout au long de votre journée pour optimiser au mieux votre productivité : Evernote, Ez Publish, Feedly, Scoopit, Hootsuite, Tweetdeck...

N'hésitez pas à compléter celle-ci en vous rendant sur le site de razorsocial (source de l'infographie), vous y découvrirez d'autres éléments d'analyses.

 

 

     

Marc Michiels : - Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP - Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse - Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

       

Interviews de Jean Leclercq, Running GM Nike France et Pierre Lagrange, Directeur Marketing Ibis

25 novembre, 2013 25 novembre, 2013   25 novembre, 2013 0 commentaire

Sous l’impulsion du partenariat entre Kaos Consulting et l’Argus de la presse, le Club des Brands Managers est le think thank du branding. Depuis plus de 10 ans, il réunit chaque mois 30 à 70 membres actifs dans l’objectif de faire avancer les connaissances et les pratiques du branding management.       Lire la suite...

Dans les coulisses du marketing de COCA-COLA

18 novembre, 2013 18 novembre, 2013   18 novembre, 2013 0 commentaire

Comment Coca-Cola fait-il pour toucher les jeunes?

Après avoir rencontré Manuel Bercquet, le directeur marketing de la marque, Gregory Pouy, décrypte pour nous cette stratégie.

Coca-Cola est l’un de ces groupes si particulier dont nous apprécions toutes les campagnes et plus globalement la manière dont les marques sont menées. Ce qui est d’autant plus admirable, c’est qu’ils arrivent depuis des décennies à conserver leur posture tout en se réinventant sans jamais faillir.

A travers cette interview exclusive, Manuel Berquet, Directeur Marketing France, nous fait entrer dans les coulisses de la stratégie du groupe et nous permet de mieux comprendre la manière dont ils ont vécu leur transformation digitale.

Ainsi, il partage avec nous leur stratégie de création de contenus, les impacts organisationnels de l’arrivée du digital, la modification des plans médias et introduit, entre autre, le concept de ce qu’il nomme “le marketing fluide”.

 

Lire la suite...

Fonction : chef de produit marketing

28 octobre, 2013 28 octobre, 2013   28 octobre, 2013 0 commentaire

Véritable guide professionnel du marketing, ce livre offre au lecteur une approche concrète et très pratique de la fonction marketing. Le futur chef de produit peut ainsi :
  • Découvrir pas à pas son métier et s'imprégner de  l'univers marketing  (terminologie, méthodes de travail, usages, trucs et astuces des professionnels...).
  • Comprendre son rôle au sein de l'entreprise, y trouver sa place et devenir rapidement performant.
Les tâches quotidiennes du chef de produit sont analysées et expliquées, et les notions de base sont rappelées et étudiées toujours sous l'angle opérationnel du " marketing au quotidien ". Entièrement mise à jour, cette quatrième édition met davantage l'accent sur les véritables apports d'internet (veille concurrentielle, marketing interactif, communication par internet...). Remarquablement complet, cet ouvrage mérite amplement l'appellation de bible du chef de produit. Les + : des modèles de documents et des grilles utiles (check-list des objectifs pour un produit, modèle de plan marketing, check-list type d'un brief agence)  et un lexique français/anglais des termes du métier. Sommaire A quoi sert le chef de produit ? Définition de la fonction. Un homme de stratégies : les recommandations. Un homme opérationnel : les actions. La responsabilité du chef de produit. Les tâches du chef de produit ou la pratique du métier. Le marketing stratégique. La politique marketing opérationnelle : le marketing-mix... Sites utiles. Lexique de 450 mots avec traduction en anglais. Citations pour mettre en valeur ses présentations. Index. Lire la suite...

La communication digitale expliquée à mon boss

23 octobre, 2013 23 octobre, 2013   23 octobre, 2013 0 commentaire

La communication digitale expliquée à mon boss par Media ACES et les Editions KAWA

A l’occasion de la sortie du livre "La communication digitale expliquée à mon boss", il y aura deux conférences simultanées : Le jeudi 14 novembre de 9h à 12h dans les locaux du MBA ESG, 35 avenue Philippe Auguste à Paris - Inscription ici

Le Gaming : le marketing en jeu !

22 octobre, 2013 22 octobre, 2013   22 octobre, 2013 0 commentaire

Culture RP a rencontré Mickael Ranguin, passionné des technologies de l'information. Apres une expérience dans la veille et le knowledge management, il a pu expérimenter les réseaux sociaux d'entreprise lors d'un stage chez Danone Research

En 2012, lors du salon e-marketing il y eut une conférence sur "le Gaming : le marketing en jeu". Pouvez-vous nous expliquer les contours notamment dans leurs interactions sociales pour une entreprise? voir lien : http://www.blueboat.fr/salon-du-e-marketing-2012-le-gaming-le-marketing-en-jeu

De mon point de vue, une entreprise doit considérer ses salariés comme ses premiers clients, et doit leur offrir non seulement des outils innovants et performants, mais également leur assurer une expérience qui maintiendra leur motivation à son plus niveau.

Un collaborateur qui prend du plaisir dans son travail est un collaborateur plus efficace et donc plus productif. Google l’a bien compris en offrant une expérience unique à ses salariés, avec des résultats plus que convaincants.

Bien utilisés, les mécanismes de jeu peuvent renforcer les interactions sociales au sein de l’entreprise, et renforcer la cohésion entre équipe.

Votre mémoire porte sur la présentation de la solution Danone dans l'optique d'une mise en place d'une stratégie d’influence pour la conduite du changement au sein de l'entreprise. Quels étaient les atouts et les contraintes pour ce groupe international ?

Mon mémoire avait deux objectifs :

Présenter le RSE de Danone, puis proposer une innovation pour faciliter la conduite du changement.

Les réseaux sociaux ont transformé les habitudes de vie de millions de gens et le RSE entend suivre le même chemin pour les professionnels. Dans les grandes structures internationales, l’information ne circule pas toujours de manière efficace. Comment identifier la bonne personne à l’autre bout du monde, ou s’assurer que deux projets identiques ne sont pas en train de se monter au même moment, mais sur deux sites différents. Il existe bien évidemment des procédures mais elles ne sont pas toujours user-friendly et peuvent facilement décourager.

Le RSE répond à ce besoin et peut apporter des réponses quasi instantanément. Le RSE de Danone se base sur deux axes. L’un est une base de données complète des collaborateurs du groupe à travers le monde afin d’identifier rapidement les personnes et leurs compétences. Le second est un ensemble de communautés. Chacune des communautés répond à un objectif spécifique, qui va du projet jusqu’à de l’information plus générale.

Cependant, comme tous les nouveaux outils, il peut rencontrer des résistances même si son efficacité est démontrée. Avec la ludification, on utilisera des procédés propres à l’univers du jeu pour capter et conserver l’attention de l’utilisateur le plus rétif.

Lire la suite...

Usages et tendances sur la communication personnelle online en 2013

24 septembre, 2013 24 septembre, 2013   24 septembre, 2013 0 commentaire

Lancée par la Commission E-Marketing du Syndicat National de la Communication Directe (SNCD), l'étude EMA - E-mail Marketing Attitude, menée pour la septième fois en France depuis 2006, questionne les internautes français sur leur attitude par rapport à l’email. Réalisée en 2013 par Bisnode, l'étude est issue d'une volonté commune du SNCD, de Nextedia, d’Omnicom Media Group, d’Acxiom et de Bisnode qui chaque année, à tour de rôle, réalisent l'étude EMA -Email Marketing Attitude BtoC.

« Cette septième édition de l’étude EMA - E-mail Marketing Attitude - BtoC - souligne l’importance de la communication personnelle online dans l’acte d’achat, notamment sur l'achat dans un magasin pratiqué par 20 % des internautes suite à la réception d'un email. Cette pratique « email to store », impacte les modalités de mesure de la performance des campagnes d'e-mailing. L'email est un canal maintenant banalisé et consulté en continu par 97% des internautes avec des modalités et appareils de lecture privilégiés qui varient suivant l'heure de consultation. Cette diversité des supports de consultation, notamment sur mobile et tablette utilisés par plus de 30% des internautes, rend obligatoire la nécessité de penser la structure des messages afin de les rendre lisibles sur les différents supports (e-mail responsive ou adaptatif).

Enfin, l'email est un canal numérique incontournable pour fidéliser pour deux raisons :

  • L'adresse email est pérenne : plus de 75% des internautes possèdent une adresse principale et 63% la possèdent depuis plus de 5 ans.
  • Les internautes soulignent que le canal de prédilection pour suivre l'actualité d'une marque, est l'email à 46%, devant le site web (32%), le courrier papier (10%), le mobile avec les réseaux sociaux pour 8% », explique Bruno Florence Membre du conseil d'administration du Sncd.

L’étude EMA - Email Marketing Attitude – BtoC  2013 est déclinée sur trois thèmes principaux :

  • Usages de la boite email, évolution et révolution
  • Leviers et freins à l’usage de l’email
  • Réseaux sociaux, e-commerce et construction de la fidélité : rôle de l’email dans un environnement de mobilité et d'e-mail to store.

Les 7 faits marquants en matière d’usages et tendances de la communication par l'email  sont :

Lire la suite...

100 principes fondamentaux de l’identité visuelle des marques

12 septembre, 2013 12 septembre, 2013   12 septembre, 2013 0 commentaire

Contrairement à ce que l’on perçoit, le logo n’est pas la « première pierre » d’une charte graphique mais, bien au contraire, un concentré des valeurs et des principes graphiques contre lesquels on a choisi d’adosser une marque.

Parfois négligée, souvent développée au gré des besoins et des envies, l’identité visuelle est pourtant un véhicule puissant pour la stratégie d’entreprise.

Comment s’en saisir ? Comment en apprécier les richesses et le potentiel ? Même quand on est déjà en charge de l’évolution de l’image d’une entreprise, comment revisiter durablement l’existant et le faire évoluer efficacement ?  

 

 

100 principes, pas un de moins

Pensé et co-signé par Kevin Budelmann et Yang Kim de People Design en collaboration avec Curt Wozniak, « 100 principes fondamentaux de l’identité visuelle des marques » est un ouvrage volontairement très graphique. qui balaye l’ensemble des notions que vous auriez pu croiser si vous aviez fait parallèlement une école d’art graphiques réputée et un master en marketing. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, du lien complexe mais terriblement réel qui unit les techniques d’illustration aux intentions commerciales. L’art pour l’art n’est pas de la communication. Beaucoup de designers graphiques l’oublient. La responsabilité de l’image de marque consiste à intégrer les principes unificateurs de la conception visuelle à ceux, souvent difficiles à suivre, du marché. Il faut donc des bases, diverses, nourries, pour ne pas laisser au seul exécutant le soin de figer des codes dont la portée engage l’entreprise et sa relation au marché.

Lire la suite...