Les 3 facteurs clés d’une stratégie éditoriale online réussie

30 juin, 2016 30 juin, 2016   30 juin, 2016 0 commentaire

Basile Petit     « Les marques deviennent des médias », « Le contenu est au cœur de la communication digitale », « Sans contenus, pas de visibilité ». Les professionnels de la communication entendent régulièrement ces déclarations affirmées et répétées tels des mantras par les agences et influenceurs du secteur. Mais au-delà de ces grandes annonces, il convient de nourrir les réflexions autour de ce sujet. Une démarche éditoriale peut effectivement être bénéfique à la communication d’une organisation mais n’est pas pour autant la réponse automatique à toutes les problématiques. De plus, la diversité des organisations de par leur structure juridique, leur secteur, leur budget, ne permet pas de définir un seul et unique modèle qui serait déclinable à tous. Il semble plus judicieux d’aider chacun à se poser les bonnes questions pour déterminer pourquoi et comment il peut être pertinent de développer une démarche éditoriale digitale. Back to Basics La communication online est bien trop souvent présentée comme une révolution totale. Loin de moi l’idée de minimiser son impact que je vis au quotidien comme des millions de Français. Le web et particulièrement les réseaux sociaux, ont bouleversé la manière d’échanger entre les différents acteurs : clients, marques, journalistes, influenceurs, etc. Néanmoins, il ne faut pour autant vouloir réinventer la roue et les bases de la réflexion stratégique restent le meilleur moyen de se poser les bonnes questions pour initier une démarche éditoriale web. La première question est bien entendu celle de la cible : A qui sont destinés les futurs contenus ? Pour y répondre, le web bénéficie d’un outil majeur : la donnée. En croisant les informations de trafic de votre site, vos bases de données e-mailing, vos statistiques social media, il est possible de déterminer objectivement le public qui sera le plus susceptible d’être intéressé par vos contenus. Bien entendu, cette décision doit aussi être en cohérence avec les objectifs de l’organisation. Lire la suite...

La vidéo : outil incontournable des stratégies de communication

27 juin, 2016 27 juin, 2016   27 juin, 2016 0 commentaire

Tribune de Romain Mouton, conseiller en communication, fondateur de l’agence RM conseil. Il a été collaborateur parlementaire à l’Assemblée nationale, conseiller en cabinet ministériel et consultant pour plusieurs groupes internationaux de conseil et de lobbying. Par ailleurs, Romain Mouton est directeur d’un master de communication institutionnelle au sein d’une grande école de communication. Home-RM-Conseil   L’origine du mot « vidéo », du latin « video », je vois, suffit pour définir à elle seule l’importance et l’objectif de cet outil : la visibilité. Une visibilité aujourd’hui incontournable, notamment pour les entreprises où son utilisation est devenue essentielle dans l’ensemble des stratégies de communication. Plus impactante que les mots, la vidéo est plus percutante et plus propice à capter l’attention, notamment grâce à l’empathie et le sentiment de proximité qu’elle est plus à même de procurer par rapport à un contenu rédigé. Selon diverses études sur le sujet, l’individu mémorise en effet 20% de ce qu’il entend et 30 % de ce qu’il voit et il retient 70% de ce qu’il voit et entend. Ainsi, 18 des 20 sites internet les plus visités au monde utilisent aujourd’hui la vidéo pour communiquer sur leur entreprise, leur association ou plus globalement sur leur activité en général. Apportant de la crédibilité aux messages diffusés, elle devient essentielle dans les dispositifs de communication des entreprises. Elle permet à elle seule de combiner plusieurs avantages : présenter une activité de façon ludique, prospecter de nouveaux marchés, obtenir un meilleur référencement sur les grands moteurs de recherche et par conséquent booster le trafic des sites internet et donc la popularité et la visibilité des entreprises ou associations qui l’utilisent pour leurs stratégies de communication. Lire la suite...

Twitter, la mort annoncée d’un réseau social… ou bien la mue d’un grand média ? par Nadia Bahhar-Alves

22 juin, 2016 22 juin, 2016   22 juin, 2016 0 commentaire

Tribune de Nadia Bahhar-Alves, Consultant Senior-Account Manager.   Nadia Bahhar-Alves   Twitter, créé en 2006 et reconnu en 2013 comme étant le 2ème réseau social le plus populaire au monde (1) , stagne aujourd’hui à 310 millions d’utilisateurs par mois (2) - MAU- Monthly Active Users - alors que ses « concurrents » tels que Facebook,  Snapchat ou encore Instagram continuent de connaître une progression en nombre d’utilisateurs beaucoup plus forte. Lire la suite...

Qiota, l’achat en ligne d’article pour un nouveau public

17 mai, 2016 17 mai, 2016   17 mai, 2016 0 commentaire

Qiota lance une solution innovante de micro-paiement pour la presse en ligne, Culture RP a rencontré Alessandro Massi et Peter Pontuch, les deux fondateurs de Qiota.   Photo Alessandro Massi et Peter Pontuch   Qiota est une jeune startup Française proposant un portemonnaie électronique qui permet l’achat de contenus payants de la presse en ligne. Nous sommes majoritairement rétifs à payer pour de l’information. Pourquoi devrait-on le faire aujourd'hui ? Lire la suite...

Snapchat pour les marques tout comprendre en cinq minutes

9 mai, 2016 9 mai, 2016   9 mai, 2016 0 commentaire

Focus sur Snapchat, LE réseau social qui en pleine explosion. Vous en avez tous entendu parler, il n'y a pas un jour sans un papier dessus, Comment les candidats à la présidentielle vont draguer les jeunes sur Snapchat ou bien Le Top des comptes Snapchat français qui ont tout compris. Pourtant, Snapchat est souvent incompris, voici un un Slideshare réalisé par iprospect qui vous permettrons d'intégrer Snapchat dans votre stratégie Social Media.   Snapchat   Quelques chapitres / Qu'est-ce que Snapchat ? : Définition,  les faits & chiffres, les références, les usages, l'animation de la communauté, la notoriété, les recommandations, la stratégie de contenus pour une marque...      Lire la suite...

Les chiffres des réseaux sociaux en temps réel

6 janvier, 2016 6 janvier, 2016   6 janvier, 2016 0 commentaire

Voici une infographie interactive du site Coupofy qui vous permettra de découvrir l’évolution des statistiques en temps réel en chiffres des réseaux sociaux pour 1 jour, 1 mois ou 1 an. Parmi les plateformes sociales analysées, y figure Facebook, Twitter, Youtube, Tumblr, Google Plus, Instagram, Pinterest, Reddit, et Linkedin. Lire la suite...

Le Social Selling, une question de référence, d’influence par YANN GOURVENNEC

10 décembre, 2015 10 décembre, 2015   10 décembre, 2015 0 commentaire

Si j’écris l’expression « vendre en réseau », un nom va vous venir immédiatement à l’esprit : Tupperware. La comparaison ne serait pas dénuée de sens. Dans l’esprit Tupperware, qui recrute encore en 2015, est le réseau qui fait vendre, les clients qui parlent aux clients : des vendeurs démonstrateurs qui se portent caution et agissent en tant que consultants. Si ce modèle reste original pour le grand public, si longtemps après son invention, il est quasiment banal en B2B.   3 raisons pour lesquelles le social selling se développe en B2B de façon quasiment naturelle 1ère raison : l’adéquation entre vente de solution et collaboration Comme l’explique Michael Bosworth dans son ouvrage de référence intitulé Solution Selling : Creating Buyers in Difficult Selling Markets, le vendeur B2B doit répondre à un « problème client » ou « painpoint ». Celui-ci (aussi nommé « douleur client » en français) doit être décelé par le vendeur de façon à apporter la solution correspondante. Selon cette approche, l’obsession de tout commercial B2B doit être de régler « le problème qui empêche le client de dormir »[1]. Plus de 30 ans après, ce livre est toujours une référence, tant il était en avance sur son temps. Lire la suite...

Rencontre avec Claire Berthelemy et Pierre Leibovici, cofondateurs du slow média L’Imprévu

24 juin, 2015 24 juin, 2015   24 juin, 2015 0 commentaire

Le paysage médiatique français a vu, ces derniers mois, de nouveaux sites d’informations apparaître sur la toile. Après  Le Quatre Heures, l’Ijsberg et le Zéphyr Mag c'est  L’Imprévu qui sera prochain à voir le jour.  A l’instar des autres rédactions citées, l’équipe de « l’Imprévu » milite pour un journalisme de qualité en réaction à l’infobésite qui prédomine sur le web et veut « prendre le temps » pour fabriquer du contenu. Nous avons rencontré Claire Berthelemy et Pierre Leibovici qui, d’une seule voix, nous ont parlé de leur projet.   Home Imprevu   Qu’est-ce qui vous a poussé à monter ce projet? Nous sommes 5 anciens journalistes d’un site qui s’appelait Owni.fr. Après la fermeture du site, on a continué à se voir et à partager la même vision critique des médias sur le web. Comme d’autres on regrettait que la majorité des articles que l’on pouvait lire sur le web manquait souvent de profondeur. En plus, le problème sur le web, c’est qu’une information est souvent chassée par une autre et que, finalement, on n’entretient pas la mémoire des lecteurs. Suite à ces constats, on a décidé de créer L’Imprévu afin de tenter de raviver les mémoires. Lire la suite...

PR ROOMS: les 10 raisons d’adopter le communiqué multimédia

18 mai, 2015 18 mai, 2015   18 mai, 2015 0 commentaire

Le communiqué, autrefois réservé aux relations avec la presse, est en train de devenir le chouchou des services marketing, des relations avec les influenceurs et même comme outil d'interaction avec le grand public. Le mode traditionnel de RP (mailing de pdf à des centaines ou des milliers de destinataires, relances, veille, revue de presse) a perdu l'essentiel de son utilité dans un monde où les circuits d'influence et de notoriété se sont dispersés. Voici 10 clés pour comprendre les avantages cachés de ce nouvel outil, 10 raisons essentielles d'adopter le communiqué HTML multimédia si vous ne l'avez pas encore fait: 1. Un contenu riche et régulier Un des principaux talents d'un bon département RP et de ses agences partenaires est la capacité de bien rédiger. Même si les communiqués pdf traditionnels sont peu susceptibles d'intéresser d'autres personnes que le cœur de cible média de l'entreprise, une approche plus segmentée permet de créer des annonces pour le grand public, d'autres pour les médias, d'autres encore pour une troisième catégorie de parties prenantes. 2. Une optimisation du référencement naturel Chaque élément multimédia du communiqué  contribue fortement à la visibilité en ligne de l'actualité et du site de l'entreprise. Le communiqué peut alors être trouvé grâce à une recherche textuelle, une recherche d'image, une recherche de vidéo, une recherche sur les médias sociaux. 3. Une source de liens entrants De par la nature même des relations presse et médias, des blocs ou l'intégralité du communiqué sont susceptibles de se retrouver mis en ligne sur les sites de médias, blogueurs et autres types d'influenceurs. 4. Un point d'entrée efficace sur le site Un des bénéfices collatéraux d'une campagne utilisant des communiqués multimédias est que ceux-ci deviennent des points d'entrée sur le site, en plus de réaliser un travail de notoriété comme les RP classiques. Cela laisse toute latitude aux rédacteurs du communiqué d'y inclure des liens profonds vers des pages produits ou des dossiers intéressants, des landing pages, ou d'autres pages à forte valeur dont l'équipe marketing veut faire croître le trafic. Obtenir un résultat similaire en se basant sur des publicités aurait un coût très supérieur. Lire la suite...

Page 1 sur 512345