Culture RP » RP / Medias

SUIVEZ-NOUS SUR

Les médias spécialisés sont mieux armés face à la crise

29 juin, 2012 29 juin, 2012   29 juin, 2012 0 commentaire

Inutile de se cacher derrière son petit doigt : pour les médias « historiques », la tendance n’est pas bonne. Mais les médias spécialisés professionnels et grand public ont des atouts qu’ils ne doivent pas tarder à utiliser.

Côté pub, Zénith Optimédia estime que les dépenses publicitaires progresseront de 4,3% au niveau mondial en 2012 mais de 1% seulement en France. C’est Internet qui tire cette croissance faiblarde, les médias historiques étant stables, ou en baisse pour la radio et le cinéma. Certes, Zénith Optimédia prévoit une reprise en France avec + 2,7% en 2013 et + 3,2% en 2014, mais il est permis d’être dubitatif en ces temps troublés où tout peut arriver n’importe quand. Côté diffusion, seule la presse est concernée, les autres médias étant très majoritairement gratuits pour leurs utilisateurs. Selon Presstalis, la baisse des ventes au numéro ne s’est pas accentuée au cours des 12 derniers mois, mais elle ne s’est pas non plus réduite, malgré une actualité très riche qui a plus soutenu les quotidiens (- 4,4% en volume) que les magazines (- 7%). Et il se murmure que les 2 sociétés de messagerie de presse tablent sur une baisse en volume de la vente au numéro d’environ 25% d’ici à 3 ans. Face à ces prévisions, les éditeurs n’ont pas d’autre solution que de s’atteler à la diversification de leurs activités, en s’appuyant sur ce qui nous semble constituer leurs 2 points forts potentiels : leurs marques et leurs bases de données. Nous considérons qu’un média n’est une marque que s’il répond à 5 critères :

Lire la suite...

Ma journée d’Agent d’image chez VIP-Consulting

25 juin, 2012 25 juin, 2012   25 juin, 2012 0 commentaire

Thomas Dumont, Agent d’image chez VIP-Consulting

Votre journée type ?

Dans notre métier aucune journée ne ressemble à une autre. Etre agent d’image de talents dans le monde artistique et dans le sport, c’est au quotidien mettre en place des contrats d’endorsement ou d’apparence, et travailler l’image de ses talents dans les médias.

L’agent d’image est en contact permanent avec les marques de tous les secteurs (de la grande distribution au luxe), dans l’optique de mettre en place des opérations avec les talents qu’il représente, qu’elles soient publicitaires (contrats d’égéries) ou événementielles (présence ou intervention d’une ou plusieurs célébrités sur un événement, une soirée ou un festival).

Lire la suite...

Brand, Content & Context

22 juin, 2012 22 juin, 2012   22 juin, 2012 0 commentaire

Matière à réflexion : Bernard Petitjean et Corinne da Costa – Seprem Etude & Conseil      

« Brand Content » est un « mot valise » dans lequel on fait entrer tout et n’importe quoi, mais dont l’attractivité ne se dément pas. Ce fort intérêt des marques et des agences ainsi que les interrogations des médias impliquent quelques clarifications.

« Brand Content » est le terme désormais utilisé pour désigner les contenus éditoriaux écrits, sonores ou audiovisuels directement produits par une marque dans un objectif de communication. Il s’agit donc d’un champ différent de ceux de la publicité (qui joue la carte de la création visuelle et sémantique), de la promotion (qui vend une offre) et du parrainage ou sponsoring (qui accole une marque à un contenu préexistant).

La différenciation avec le publi reportage et les RP est moins évidente. Le publi est bien un contenu éditorial, mais il est le plus souvent utilisé pour argumenter sur un produit et non pour traiter du contexte dans lequel celui-ci s’insère. Quant aux RP, elles peuvent offrir aux médias des contenus et des contacts qui les incitent à s’intéresser à des univers dans lesquels agissent leurs marques clientes, mais elles demeurent aussi fortement utilisées pour obtenir que ces mêmes médias relaient des argumentations produit sans passer par la case publicité.

Une récente étude CSA réalisée à l’occasion du Campus TF1 permet de clarifier un peu les choses en identifiant les 3 attentes principales des annonceurs et des agences à l’égard du Brand Content : renforcer le positionnement de la marque (63%) ; travailler la « préférence de marque » (62%) ; augmenter la notoriété de la marque (60%).

Lire la suite...

Etre attachée de presse dans une association caritative

21 juin, 2012 21 juin, 2012   21 juin, 2012 0 commentaire

Culture RP a rencontré Nadine Davesne, déléguée à la communication d’ENFANTS ET SANTE, une fédération reconnue d’utilité publique. Cette association finance les études dont la Société Française de lutte contre les cancers a besoin pour faire progresser la recherche et vaincre la mortalité des enfants atteints.

Etre attachée de presse d’une association signifie travailler bénévolement et sans budget de fonctionnement, d’où le casse-tête quotidien : comment intéresser par un communiqué de presse, quelques appels téléphoniques (le plus souvent des messages sur répondeur) et une diffusion exclusivement par e-mails dont les journalistes sont saturés ?

1- Quelles sont les spécificités des RP dans le milieu caritatif?

Les RP sont assurées par les associations régionales uniquement constituées de bénévoles car la totalité des fonds recueillis est dédiée à la recherche. Chacun, très dévoué à la cause et en toute indépendance, fait son maximum en fonction de ses propres convictions. Il est difficile dans ces conditions de dégager des stratégies et d'agir à l'échelon national, d'où un manque de notoriété et une certaine absence des grands média. La mission de l’attachée de presse se restreint donc souvent à un rôle de conseil ou de rewriting des communiqués que les délégués locaux diffuseront à la presse.

2- Le budget est-il un frein dans vos démarches?

Oui et non - en relations presse notamment, l'important est de savoir communiquer en se mettant à la place du journaliste saturé d'informations. Mais il est vrai qu'une information envoyée par mail a beaucoup moins de chance d'être bien perçue qu'une conférence de presse.

En complément, le véritable frein est la localisation de la majorité des évènements et informations qui peuvent en découler.

Lire la suite...

Propriété intellectuelle et information : quand la loi épingle les réseaux sociaux

4 juin, 2012 4 juin, 2012   4 juin, 2012 3 commentaire

Nouveau venu dans la ronde des sites communautaires, Pinterest est un réseau virtuel de partage et d’échanges dédié aux images. En moins d’un an, ce site a connu un bond phénoménal d’inscriptions, brassant ainsi des millions de données partagées grâce au  « pin », l’équivalent du « like » de Facebook. Face à l’ampleur de ce phénomène et au vu du nombre d’images « épinglées », certains se sont interrogés sur le bien fondé de ce site en termes de droit d’auteur et de droit à l’image ; en créant au passage une polémique sur les conditions d’utilisation dudit  site…

La pratique de Facebook (pour n’en citer qu’un) est de nos jours si répandue qu’il est aisé pour tout un chacun de partager une information reçue par nos soins à la Terre entière via son profil web. Et en toute bonne foi ! Car, la média sphère, ayant connu une fulgurante évolution ces dix dernières années, on en aurait presque oublié que la pratique des réseaux sociaux, qui grappillent petit à petit le terrain des supports d’information traditionnels, est elle aussi soumise au droit d’auteur.

De quoi parle-t-on ?

Lire la suite...

Magali Rubino, Chargée de Relations Médias d’Oxfam France

1 juin, 2012 1 juin, 2012   1 juin, 2012 0 commentaire

Culture RP a rencontré Magali Rubino, Chargée de Relations Médias d'Oxfam France

Quelle est l’importance selon vous des RP dans une stratégie de communication ? Le programme Culture RP vise à valoriser la dimension stratégique des RP, qu’en pensez-vous?

Il est évident que les RP sont un des socles d’une stratégie plus globale de communication et, dans notre cas chez Oxfam, d’information et de mobilisation. Expliquer à une heure de grande écoute sur une radio que le commerce des armes est aujourd’hui moins régulé que le commerce des bananes, c’est déclencher chez l’auditeur une prise de conscience et, nous l’espérons, une envie de s’impliquer.

Quelle est la spécificité de votre approche RP chez Oxfam ?

Lire la suite...