SUIVEZ-NOUS SUR

Les décisions stratégiques impliquent des stratégies de contenus

1 octobre, 2012 1 octobre, 2012   1 octobre, 2012 0 commentaire

Matière à réflexion : Bernard Petitjean et Corinne da Costa – Seprem Etudes & Conseil

En cette fin d’année, les arbitrages budgétaires sont au cœur des préoccupations des directeurs de communication. Et la tentation est grande de privilégier les outils et techniques dont les effets sont les plus rapides et les plus facilement mesurables, aux dépens des « supports à contenus ». Bien à tort, car, pour préparer et accompagner des décisions stratégiques, ce sont bien les stratégies de contenus qui doivent être privilégiées.

« Tenir les objectifs » est le mot d’ordre commun aux entreprises confrontées à la baisse des ventes, aux organisations confrontées aux doutes de leurs adhérents et aux politiques qui ont les yeux fixés sur les échéances électorales. Si cette obsession est parfaitement légitime, elle a trop souvent pour conséquence la recherche de l’efficacité à tout prix. La conséquence est un usage disproportionné des promotions flamboyantes, des slogans tapageurs, des tsunamis d’E-mailings et des « petites phrases » concoctées pour susciter l’intérêt des médias. C’est oublier que les techniques de guérilla ne sont pas adaptées aux grandes batailles. Lorsqu’une entreprise est dans la nécessité de fermer un site ou de réorienter son activité, lorsqu’un élu doit communiquer sur son bilan et faire partager son projet, les techniques de publicité et de promotion classiques sont au mieux inefficaces, au pire contre productives car perçues comme des outils de manipulation. Pour affronter les grands défis avec quelques chances de succès, il faut expliquer pour convaincre, illustrer pour prouver, partager pour faire adhérer et mobiliser. Lire la suite...

Le portrait gestuel de « François Hollande président »

16 juillet, 2012 16 juillet, 2012   16 juillet, 2012 0 commentaire

Démangeaisons irrépressibles, réactions subreptices sur notre visage et notre corps, mouvements de nos mains dans l’espace, tous ces mouvements pour la plupart incontrôlables, en disent bien plus long que des paroles.

Stephen Bunard, coach en communication et spécialiste du langage corporel (synergologue) dresse le portrait gestuel de François Hollande pour Culture RP.

Sarkozy marquait une rupture dans le style présidentiel, son corps surexpressif au diapason du mouvement perpétuel qu'il prétendait insuffler au quotidien. François Hollande, davantage dans le contrôle et la tempérance, renoue avec des perceptions plus classiques de la fonction présidentielle.

Le point fort : la stabilité émotionnelle

Hollande est un « vigilant ». Être dans le contrôle du discours  a un bon côté : apparaître posé. En campagne, Hollande sût revêtir le masque de la solennité, le sourcil froncé, parfois consciemment, ce qui pût sonner faux. Lorsqu’il est lui-même, son corps libéré livre des expressions finement détectables. Ainsi, on aura pu voir quand il évoque les dangers de la spéculation financière sa paupière gauche  tomber plus vite que sa paupière droite, preuve que ce sujet lui tient à cœur. Les mains se positionnent devant lui, figurant une barrière, comme s’il tenait un paquet, à angle droit, doigts écartés, et renseignent sur sa conception du rapport à l’autre, elles marquent l’égalité, avec l’interlocuteur ou sa conception égalitaire des sujets abordés.

Lors du duel d'entre deux tours, Hollande se sentait dominant. Il est apparu plus spontané que d'ordinaire. Ses deux mains plus participatives, le corps droit, en avant, le regard plongé dans celui de l’adversaire. La multiplication des langues sortant rapidement vers l'avant nous renseigne sur l'esprit de Hollande qui tacle ainsi souvent et de façon non consciente Nicolas Sarkozy. Par tempérament, manque d'envie ou peur d’en faire trop, il ne va pas jusqu'au bout de ses attaques, les lèvres rentrent à plusieurs reprises dans la bouche en fin de phrase, c’est la maîtrise qu’il veut garder de son discours. Le candidat normal est sous pression. Celle de celui qui a tout à gagner sans doute plus grande que celle de celui qui n’a plus forcément grand chose à perdre. Lire la suite...

Interview de Stéphane Dangel, consultant et formateur en storytelling

11 juin, 2012 11 juin, 2012   11 juin, 2012 0 commentaire

Interview de Stéphane DANGEL - Consulting / Formation Storytelling

Stéphane, pouvez-vous en quelques mots définir ce que représente le storytelling dans la communication d’aujourd’hui, ce qu’est le storytelling concrètement, et ce qu’il n’est pas ?

Le storytelling est très clairement une discipline à la mode, mais je ne sais pas si ce statut le sert beaucoup. On est beaucoup dans le telling et très peu dans le story. Je m'explique. Dans le marketing, la publicité, la communication et même le management, on se focalise surtout sur la traduction littérale du mot storytelling : "raconter une histoire". On se cantonne à la construction d'histoires et à leur interprétation. Le storytelling est sensé pallier à la perte d'efficacité de la communication traditionnelle mais c'est une illusion, le plus souvent. C'est très franco-français comme pratique, et nous aurions avantage à nous demander pourquoi nos maîtres anglo-saxons du storytelling ne sont pas dans la même veine, ou du moins pas tête baissée comme nous pouvons le faire. Avec la plupart des spots TV labellisés storytelling, par exemple, on est comme dans un film trop parfait, que l'on trouve très beau, mais sur lequel on glisse sans pouvoir s'accrocher. Le storytelling est profondément humain, et donc doit être imparfait. Cela dit, c'est le côté story qu'il faut davantage travailler, car il y a plus et mieux à faire de ce côté. Pas uniquement pour construire des histoires : pour les faire émerger, les connecter, les partager. Et là, pour le coup, construire quelque chose à partir de ces histoires prises comme une matière première. C'est vrai pour tous les usages du storytelling : marketing, publicitaire...

Lire la suite...

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les médias sociaux sans jamais oser le demander…

17 février, 2012 17 février, 2012   17 février, 2012 0 commentaire

L’Agence Wellcom publie le Guide Social Media, le manuel des réseaux sociaux :

Rencontre avec les auteurs, William Ory et Léa Hasgeyer.

     

Quel a été l’élément déclencheur qui vous a donné envie d’écrire ce Guide ?

Notre projet du Guide Social Media (et du blog associé www.guidesocialmedia.com ) est né en 2009 d’une série de constats autour d’un intérêt très fort mais surtout de la curiosité et de la crainte envers les médias sociaux. Nous avons constaté que les experts du secteur s’exprimaient en spécialistes pour les spécialistes, il n’y avait pas d’approche simple pour les communicants qui ne sont pas forcément familiarisés avec ces nouveaux usages, et n’ont pas toujours la "fibre" digitale mais qui perçoivent bien que le changement est en route et qu’il faut s’inscrire dans le mouvement. Nous avons donc travaillé avec les meilleurs experts de notre réseau international (ECCO Network) pour recueillir un ensemble d’éléments et de bonnes pratiques pour compiler l’ensemble et l’adapter aux spécificités du marché français. Ensuite, nous avons organisé des ateliers de présentation qui ont rencontré beaucoup de succès car nous avons opté pour une approche totalement décomplexée, que résume bien cette accroche clin d’œil : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les médias sociaux sans jamais oser le demander...

Lire la suite...

Salon du e-marketing Paris : état des lieux des innovations pour 2012

31 janvier, 2012 31 janvier, 2012   31 janvier, 2012 0 commentaire

Le salon du e-marketing, qui s’est tenu du 24 au 25 janvier 2012 au Palais des Congrès à Paris, a eu pour but de présenter les derniers outils et technologies à disposition des professionnels qui souhaitent améliorer leur visibilité sur la toile. Des dernières évolutions de Google à l’e-réputation en passant par le référencement, de nombreux spécialistes se sont succédés à la tribune pour faire état des dernières innovations dans ces domaines.

Lire la suite...

Semo 2011 : construire une marque influente sur les médias sociaux

4 novembre, 2011 4 novembre, 2011   4 novembre, 2011 0 commentaire

Vous l’aurez remarqué, s’il est un sujet qui déplace les foules en ce moment, c’est bien celui des médias sociaux ! On y trouve les PME, les grands groupes, les associations, les copines qui s’échangent des infos en public, les organismes para-publics… Le pire comme le meilleur sûrement aussi en matière de savoir-faire. …Ou de savoir-être, puisque ces médias sont avant tout relationnels. Une question de mot.

Les communicants réunis au salon du SEMO en ce jeudi 3 novembre ont justement insisté sur certains mots, qui avaient leur importance pour témoigner d’une nouvelle réalité face à ces médias nouveaux eux aussi. Quatre invités étaient réunis pour exposer à un parterre nombreux (certains étaient par terre, vraiment !) leur méthode, leur lecture des résultats, leur expérience des médias sociaux, et faire le tour d’un sujet crucial : construire une marque influente sur les médias sociaux. Lire la suite...

Devenir une « blogueuse influenceuse », incontournable dans la blogosphère

21 février, 2011 21 février, 2011   21 février, 2011 1 commentaire

Maïte Despréaux

A 28 ans, la lyonnaise Maïte Despréaux possède une solide culture de la Mode et du Luxe. Après une formation à Audencia, l’ESC Nantes orientée Mode/Art et des expériences professionnelles dans le secteur, elle rédige, en parallèle de son entreprise de « personal shopping », un blog passionné et passionnant, « Bulles de Mode » http://bulles-de-mode.blogspot.com/

Son objectif ?

Devenir une « blogueuse influenceuse », incontournable dans la blogosphère.

Quel est l’esprit de ton blog ?

Lire la suite...

Le marché « outside the box » est en plein croissance

26 janvier, 2011 26 janvier, 2011   26 janvier, 2011 0 commentaire

Nicolas Frassanito - Président de Phytoquant     Un marché "outside the box"

Le marché des compléments alimentaires est aujourd’hui en plein croissance. Concevoir et distribuer par le biais de la vente à distance des compléments alimentaires de haute qualité demande une communication efficace.

Lire la suite...