SUIVEZ-NOUS SUR

Ma journée d’Agent d’image chez VIP-Consulting

25 juin, 2012 25 juin, 2012   25 juin, 2012 0 commentaire

Thomas Dumont, Agent d’image chez VIP-Consulting

Votre journée type ?

Dans notre métier aucune journée ne ressemble à une autre. Etre agent d’image de talents dans le monde artistique et dans le sport, c’est au quotidien mettre en place des contrats d’endorsement ou d’apparence, et travailler l’image de ses talents dans les médias.

L’agent d’image est en contact permanent avec les marques de tous les secteurs (de la grande distribution au luxe), dans l’optique de mettre en place des opérations avec les talents qu’il représente, qu’elles soient publicitaires (contrats d’égéries) ou événementielles (présence ou intervention d’une ou plusieurs célébrités sur un événement, une soirée ou un festival).

Lire la suite...

Brand, Content & Context

22 juin, 2012 22 juin, 2012   22 juin, 2012 0 commentaire

Matière à réflexion : Bernard Petitjean et Corinne da Costa – Seprem Etude & Conseil      

« Brand Content » est un « mot valise » dans lequel on fait entrer tout et n’importe quoi, mais dont l’attractivité ne se dément pas. Ce fort intérêt des marques et des agences ainsi que les interrogations des médias impliquent quelques clarifications.

« Brand Content » est le terme désormais utilisé pour désigner les contenus éditoriaux écrits, sonores ou audiovisuels directement produits par une marque dans un objectif de communication. Il s’agit donc d’un champ différent de ceux de la publicité (qui joue la carte de la création visuelle et sémantique), de la promotion (qui vend une offre) et du parrainage ou sponsoring (qui accole une marque à un contenu préexistant).

La différenciation avec le publi reportage et les RP est moins évidente. Le publi est bien un contenu éditorial, mais il est le plus souvent utilisé pour argumenter sur un produit et non pour traiter du contexte dans lequel celui-ci s’insère. Quant aux RP, elles peuvent offrir aux médias des contenus et des contacts qui les incitent à s’intéresser à des univers dans lesquels agissent leurs marques clientes, mais elles demeurent aussi fortement utilisées pour obtenir que ces mêmes médias relaient des argumentations produit sans passer par la case publicité.

Une récente étude CSA réalisée à l’occasion du Campus TF1 permet de clarifier un peu les choses en identifiant les 3 attentes principales des annonceurs et des agences à l’égard du Brand Content : renforcer le positionnement de la marque (63%) ; travailler la « préférence de marque » (62%) ; augmenter la notoriété de la marque (60%).

Lire la suite...

Etre attachée de presse dans une association caritative

21 juin, 2012 21 juin, 2012   21 juin, 2012 0 commentaire

Culture RP a rencontré Nadine Davesne, déléguée à la communication d’ENFANTS ET SANTE, une fédération reconnue d’utilité publique. Cette association finance les études dont la Société Française de lutte contre les cancers a besoin pour faire progresser la recherche et vaincre la mortalité des enfants atteints.

Etre attachée de presse d’une association signifie travailler bénévolement et sans budget de fonctionnement, d’où le casse-tête quotidien : comment intéresser par un communiqué de presse, quelques appels téléphoniques (le plus souvent des messages sur répondeur) et une diffusion exclusivement par e-mails dont les journalistes sont saturés ?

1- Quelles sont les spécificités des RP dans le milieu caritatif?

Les RP sont assurées par les associations régionales uniquement constituées de bénévoles car la totalité des fonds recueillis est dédiée à la recherche. Chacun, très dévoué à la cause et en toute indépendance, fait son maximum en fonction de ses propres convictions. Il est difficile dans ces conditions de dégager des stratégies et d'agir à l'échelon national, d'où un manque de notoriété et une certaine absence des grands média. La mission de l’attachée de presse se restreint donc souvent à un rôle de conseil ou de rewriting des communiqués que les délégués locaux diffuseront à la presse.

2- Le budget est-il un frein dans vos démarches?

Oui et non - en relations presse notamment, l'important est de savoir communiquer en se mettant à la place du journaliste saturé d'informations. Mais il est vrai qu'une information envoyée par mail a beaucoup moins de chance d'être bien perçue qu'une conférence de presse.

En complément, le véritable frein est la localisation de la majorité des évènements et informations qui peuvent en découler.

Lire la suite...

Le guide des métiers de la communication et des médias

18 juin, 2012 18 juin, 2012   18 juin, 2012 2 commentaire

Florence TOUZE, Responsable de la spécialisation communication de marque - SciencesCom

    Décrivez le guide des métiers de la communication et des médias en quelques mots ?

Le guide présente une trentaine de métiers de la communication et des médias sous différents critères : missions, compétences, formation requise,... Et pour chaque métier un témoignage... L'idée est de rendre concret et d'éclairer des intitulés de postes qui sont parfois difficilement lisibles.

Lire la suite...

Les Relations Presse sont-elles un luxe pour les PME ?

14 juin, 2012 14 juin, 2012   14 juin, 2012 2 commentaire

Véronique Pouzeratte , Directeur Général VP Communication

Ce qui caractérise en général les petites et moyennes entreprises, c’est leur approche très pragmatique de leur business : comment vendre mes produits et services au meilleur rapport Qualité Prix ? Comment me faire connaître et reconnaître comme un fournisseur de qualité ? Comment prendre la place que je mérite sur un marché très concurrentiel, d’ores et déjà occupé par de grandes entreprises de référence ? Comment faire savoir mon savoir-faire ? Comment puis-je communiquer dans un cadre budgétaire raisonnable ? Quels messages, quels contenus exploiter ?...

A toutes ces questions, il y a bien sûr plusieurs réponses, mais il y en a une qui peut fédérer l’ensemble de ces interrogations : les Relations Presse !

Lire la suite...

Interview de Stéphane Dangel, consultant et formateur en storytelling

11 juin, 2012 11 juin, 2012   11 juin, 2012 0 commentaire

Interview de Stéphane DANGEL - Consulting / Formation Storytelling

Stéphane, pouvez-vous en quelques mots définir ce que représente le storytelling dans la communication d’aujourd’hui, ce qu’est le storytelling concrètement, et ce qu’il n’est pas ?

Le storytelling est très clairement une discipline à la mode, mais je ne sais pas si ce statut le sert beaucoup. On est beaucoup dans le telling et très peu dans le story. Je m'explique. Dans le marketing, la publicité, la communication et même le management, on se focalise surtout sur la traduction littérale du mot storytelling : "raconter une histoire". On se cantonne à la construction d'histoires et à leur interprétation. Le storytelling est sensé pallier à la perte d'efficacité de la communication traditionnelle mais c'est une illusion, le plus souvent. C'est très franco-français comme pratique, et nous aurions avantage à nous demander pourquoi nos maîtres anglo-saxons du storytelling ne sont pas dans la même veine, ou du moins pas tête baissée comme nous pouvons le faire. Avec la plupart des spots TV labellisés storytelling, par exemple, on est comme dans un film trop parfait, que l'on trouve très beau, mais sur lequel on glisse sans pouvoir s'accrocher. Le storytelling est profondément humain, et donc doit être imparfait. Cela dit, c'est le côté story qu'il faut davantage travailler, car il y a plus et mieux à faire de ce côté. Pas uniquement pour construire des histoires : pour les faire émerger, les connecter, les partager. Et là, pour le coup, construire quelque chose à partir de ces histoires prises comme une matière première. C'est vrai pour tous les usages du storytelling : marketing, publicitaire...

Lire la suite...

Com’ de marque et marketing relationnel, quand le cross-canal s’en mêle…

7 juin, 2012 7 juin, 2012   7 juin, 2012 0 commentaire

Culture RP y était …

Autour de la table pour en discuter, des marques invitées par MC Factory qui ne se seraient peut-être jamais croisées autrement. Jugez un peu : Stéphane Corre (Directeur de l’Organisation et des Canaux à Distance de Bred Banque Populaire), Elisabeth Stirling-Clergue (Responsable Marketing Client, Fidélisation et CRM de Fnac et Fnac.com), Olivier Bocquet (Directeur Marketing de Feiyue) une marque de chaussures très sport, très jeune, pour les jeunes- ndlr; Stéphane Knapp (Directeur Marketing France de Lego).

Au travers de démarches cross-canal cohérentes, ces marques ont réussi à renforcer le lien avec leurs cibles, à créer des relations plus étroites, plus modernes, plus adaptées aux exigences et attentes de leurs marchés ou de leurs publics.

Pour Lego et Feiyue, les jeunes sont des cibles naturelles et privilégiées, mais non exclusives. La relation ne peut évidemment pas se construire et durer sur la base d’échanges commerciaux ! Il s’agit donc de mettre en place des échanges ludiques, attractifs voire distrayants pour établir un relationnel gagnant.

La marque Lego,

reconnaissant le fort pouvoir de prescription (presque de décision !) des enfants, a opté pour une relation multi-modale mettant à contribution la presse (le secteur de la presse enfantine est très bien portant), les magasins, des applications, des jeux, des événements et le fameux Club Lego (150 000 membres tout de même !) pour renforcer encore la relation aux enfants et parfois aux familles… tout est prévu pour construire une relation durable et faire partie de « l’environnement » de l’enfant.

Lire la suite...

Un directeur de la communication ne peut pas être un démocrate

5 juin, 2012 5 juin, 2012   5 juin, 2012 0 commentaire

Diriger la communication d’une entreprise n’est pas un exercice démocratique. Il ne s’agit ni de chercher à plaire au plus grand nombre, ni à créer un consensus autour de soi. Une bonne communication n’est d’ailleurs pas nécessairement celle qui va faire plaisir, mais celle qui sera efficace.

Un directeur de la communication ne doit donc pas avoir pour première qualité d’être un démocrate. Ce doit être un décideur, capable d’avoir une vision globale, et de mettre en œuvre une stratégie pour atteindre des objectifs.

La mission d’un directeur de la communication est de piloter et de coordonner l’ensemble des communications d’une entreprise ou de toute organisation publique ou privée.

La première compétence requise en appelle plus aux talents personnels qu’à l’expertise. L’homme ou la femme en charge de diriger la communication doit, pour commencer, baser son raisonnement sur des intuitions. Associées à un sens politique développé, ses intuitions lui permettront de ressentir l’ambiance d’un environnement professionnel et d’évaluer des sensibilités.

Lire la suite...