Etudes du SYNAP : La rémunération RP

5 juillet, 2012 5 juillet, 2012   5 juillet, 2012 1 commentaire

Lors de la journée 100% RP 2.0, le SYNAP a présenté ses deux dernières études. Elles abordent la rémunération des métiers RP et les tarifs des prestations des RP externalisées. Frédérique Pusey, présidente du SYNAP, nous annonce la couleur : « une enquête qui va vous faire hérisser les poils malgré la chaleur ».

TARIFS DES PRESTATIONS DE RP La première enquête concerne les tarifs des prestations des RP externalisées. 122 personnes y ont répondu : ce sont à 70% des Parisiens, la moitié d’entre eux ont moins de 3 salariés dans leur agence et la majorité vient des secteurs de la communication corporate institutionnelle, de la communication produit et de la communication évènementielle. Lors de la facturation, 36% des répondants accordent le plus d’importance à la taille de l’entreprise cliente, puis 35% pour la complexité de l’univers et 30% selon la référence de leur agence. Quant au mode de facturation, il se fait principalement selon les honoraires au temps passé, selon un forfait et enfin selon les honoraires à l’action. Ensuite, la question de la facturation du conseil a été soulevée. Pour tout le monde, les tarifications sont différentes selon les juniors, seniors et le directeur de l’agence. En prenant l’exemple d’une communication corporate institutionnelle, le coût moyen par jour revient à 480€ pour un junior, 700€ pour un senior et 1000€ pour le directeur. En suivant le même exemple, le SYNAP nous indique la facturation des outils : 1500€/jour pour la stratégie de communication, 3200€ pour le dossier de presse, 1000€ pour la rédaction du CP, entre 2000 et 5000€ pour le point presse… N’oublions pas non plus la stratégie de communication web 2.0 que l’on estime à 720€/jour en moyenne. On regroupe finalement 3 niveaux de tarifs : le niveau bas comprend l’évènementiel et la communication marketing, le niveau moyen pour la communication corporate et de service, et le parent riche concerne la communication financière et de crise. « Bonne nouvelle », annonce F.Pusey, « nous sommes payés pour la stratégie de communication et pour notre conseil. Seulement 2% des agences disent être payées à la prime au résultat ». Lire la suite...

Table Ronde du SYNAP : (R)évolution 2.0

3 juillet, 2012 3 juillet, 2012   3 juillet, 2012 1 commentaire

Le 28 juin, Culture RP s’est rendu au forum 100% RP 2.0 organisé par le SYNAP dans les locaux de l’European Communication School. Cette journée, entièrement dédiée aux mutations des RP à l’ère du 2.0, a débuté par une Table Ronde réunissant des experts des médias et réseaux sociaux, attachés de presse et journalistes. Ce premier partage de connaissance avait pour objectif de répondre à la question : « Quelles nouvelles frontières pour nos métiers ? Stratégies, bonnes pratiques et cas concrets analysés ».

Par cette journée de grosse chaleur, plus de 100 personnes ont été accueillies par un mot de Frédérique Pusey, Directrice de l’agence RP FPA & Associés et Présidente du SYNAP. Pour coller avec le thème, un live tweet de #virage 2012 est projeté sur un mur au milieu de l’auditoire. L’animatrice, Capucine Graby (journaliste et auteure) prend la parole, la table ronde peut commencer…

Lire la suite...

Nominations de Journalistes Presse-Web-Audio TV juin 2012

2 juillet, 2012 2 juillet, 2012   2 juillet, 2012 0 commentaire

Lire la suite...

Les médias spécialisés sont mieux armés face à la crise

29 juin, 2012 29 juin, 2012   29 juin, 2012 0 commentaire

Inutile de se cacher derrière son petit doigt : pour les médias « historiques », la tendance n’est pas bonne. Mais les médias spécialisés professionnels et grand public ont des atouts qu’ils ne doivent pas tarder à utiliser.

Côté pub, Zénith Optimédia estime que les dépenses publicitaires progresseront de 4,3% au niveau mondial en 2012 mais de 1% seulement en France. C’est Internet qui tire cette croissance faiblarde, les médias historiques étant stables, ou en baisse pour la radio et le cinéma. Certes, Zénith Optimédia prévoit une reprise en France avec + 2,7% en 2013 et + 3,2% en 2014, mais il est permis d’être dubitatif en ces temps troublés où tout peut arriver n’importe quand. Côté diffusion, seule la presse est concernée, les autres médias étant très majoritairement gratuits pour leurs utilisateurs. Selon Presstalis, la baisse des ventes au numéro ne s’est pas accentuée au cours des 12 derniers mois, mais elle ne s’est pas non plus réduite, malgré une actualité très riche qui a plus soutenu les quotidiens (- 4,4% en volume) que les magazines (- 7%). Et il se murmure que les 2 sociétés de messagerie de presse tablent sur une baisse en volume de la vente au numéro d’environ 25% d’ici à 3 ans. Face à ces prévisions, les éditeurs n’ont pas d’autre solution que de s’atteler à la diversification de leurs activités, en s’appuyant sur ce qui nous semble constituer leurs 2 points forts potentiels : leurs marques et leurs bases de données. Nous considérons qu’un média n’est une marque que s’il répond à 5 critères :

Lire la suite...

Facebook, les secrets d’un succès

28 juin, 2012 28 juin, 2012   28 juin, 2012 0 commentaire

Mai 2012 : l’arrivée mouvementée en bourse de Facebook est le point d’orgue d’un début d’année rythmé par des innovations marketing, comme les Sponsors Stories. Avec 1 milliard d’utilisateurs atteints cet été, 2012 sera probablement une année clé dans l’histoire du réseau. Facebook en moins d’une décennie d'un projet d'étudiant dans une chambre de Harvard à une entreprise pouvant se vanter d'une part de marché de 12,8% de la population mondiale ? En juin 2012, l’agence FaberNovel Paris présentait son étude “Facebook, the Perfect Startup” qui analyse en profondeur les stratégies déployées au cours des 8 années d’expansion du réseau.

Culture RP était présent. Résumé.

1°) Mettre l'utilisateur au centre Facebook ne se disperse pas dans ses priorités : l’user experience est centrale. En 2006, ils innovent avec le « News Feed », qui fait défiler en temps réel les statuts des « amis » et « fan pages ». Et en 2009 la fonction « Like », implémentable par n’importe quel site ou média externe, s’inscrit comme un classique d’internet, repris par d’autres (Twitter, +1, Pin It, etc…). Plus de 2,5 millions de sites ont intégré le « Like » dans l’optique de bénéficier du « viral loop » (montée d’audience). Lire la suite...

Ma journée d’Agent d’image chez VIP-Consulting

25 juin, 2012 25 juin, 2012   25 juin, 2012 0 commentaire

Thomas Dumont, Agent d’image chez VIP-Consulting

Votre journée type ?

Dans notre métier aucune journée ne ressemble à une autre. Etre agent d’image de talents dans le monde artistique et dans le sport, c’est au quotidien mettre en place des contrats d’endorsement ou d’apparence, et travailler l’image de ses talents dans les médias.

L’agent d’image est en contact permanent avec les marques de tous les secteurs (de la grande distribution au luxe), dans l’optique de mettre en place des opérations avec les talents qu’il représente, qu’elles soient publicitaires (contrats d’égéries) ou événementielles (présence ou intervention d’une ou plusieurs célébrités sur un événement, une soirée ou un festival).

Lire la suite...

Brand, Content & Context

22 juin, 2012 22 juin, 2012   22 juin, 2012 0 commentaire

Matière à réflexion : Bernard Petitjean et Corinne da Costa – Seprem Etude & Conseil      

« Brand Content » est un « mot valise » dans lequel on fait entrer tout et n’importe quoi, mais dont l’attractivité ne se dément pas. Ce fort intérêt des marques et des agences ainsi que les interrogations des médias impliquent quelques clarifications.

« Brand Content » est le terme désormais utilisé pour désigner les contenus éditoriaux écrits, sonores ou audiovisuels directement produits par une marque dans un objectif de communication. Il s’agit donc d’un champ différent de ceux de la publicité (qui joue la carte de la création visuelle et sémantique), de la promotion (qui vend une offre) et du parrainage ou sponsoring (qui accole une marque à un contenu préexistant).

La différenciation avec le publi reportage et les RP est moins évidente. Le publi est bien un contenu éditorial, mais il est le plus souvent utilisé pour argumenter sur un produit et non pour traiter du contexte dans lequel celui-ci s’insère. Quant aux RP, elles peuvent offrir aux médias des contenus et des contacts qui les incitent à s’intéresser à des univers dans lesquels agissent leurs marques clientes, mais elles demeurent aussi fortement utilisées pour obtenir que ces mêmes médias relaient des argumentations produit sans passer par la case publicité.

Une récente étude CSA réalisée à l’occasion du Campus TF1 permet de clarifier un peu les choses en identifiant les 3 attentes principales des annonceurs et des agences à l’égard du Brand Content : renforcer le positionnement de la marque (63%) ; travailler la « préférence de marque » (62%) ; augmenter la notoriété de la marque (60%).

Lire la suite...