Comment communique-t-on dans une école?

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Culture RP a rencontré Oriane Gérard Chargée de Communication et de Développement chez ISEG Group – IONIS Education Group France.

 

 

 

 

Après 6 années passées chez X-PRIME en tant que Community manager qu’avez-vous vous gardé comme bonnes pratiques dans vos nouvelles fonctions du point de vue de la communication?

Avoir passé 6 ans en agence dont 3 au sein d’X-PRIME a été une excellente formation, que je recommande à tout jeune diplômé. L’agence vous apprend à être constamment en veille pour avoir une expertise pointue et être force de propositions pour vos différents clients, elle vous apprend également à développer votre capacité de travail, à acquérir rigueur, méthodologie et à compartimenter votre cerveau pour être capable de switcher d’un client à l’autre, d’une demande à l’autre, avec réactivité. Une excellente école 🙂

Dans mon nouveau poste aujourd’hui, où aucune journée ne ressemble à une autre, ces bonnes habitudes me sont très utiles !

Quelles sont vos missions en tant que Chargée de Communication et de Développement?

Elles sont vastes ! Aucune journée ne ressemble à une autre, les heures filent trop vite, je n’ai pas le temps de m’ennuyer !

En tant que chargée de communication, je valorise à l’externe l’image du campus de Toulouse via des relations presse, des parutions régulières sur notre blog, notre page Facebook de la vie du campus. Et nous avons une actualité des plus riches avec de nombreux événements comme la Project Week, initiatives de nos étudiants, interventions de professionnels au sein de nos cours… ; je suis également amenée à travailler avec nos étudiants sur les nombreux événements qu’ils organisent, dans le cadre de leur cursus comme les semaines dédiées aux nouveaux métiers, aux marques et à l’innovation ou encore à la Pub, à la Com et aux Médias, comme hors cursus ou comme la soirée FIFA.

En tant que chargée de développement, je travaille sur les Journées Portes Ouvertes, je suis présente sur les salons dédiés à l’orientation, j’accompagne nos candidats dans leur démarche de candidatures…

Quelles sont les valeurs des écoles de marketing & communication de l’ISEG Group dans cet univers concurrentiel?

Nous avons plusieurs valeurs fortes qui séduisent nos candidats et nos intervenants :

  • Une valeur projet forte : tout au long de leurs 5 années d’études, nos étudiants sont confrontés à de nombreux projets à mener, de dimension locale comme nationale
  • Une école à taille humaine, tournée vers l’International
  • La possibilité pour nos étudiants de personnaliser leur cursus en choisissant certains de leurs cours
  • Un cursus mêlant marketing & communication : en ceci, notre positionnement est unique sur le marché
  • Un accompagnement au plus près de nos étudiants, depuis leur candidature jusqu’à la fin de leurs études
  • De 20 à 26 mois de stage sur 5 ans
  • Une proximité avec les professionnels : au niveau national, nous avons la chance de fédérer des professionnels renommés, que ce soit pour des interventions ou des conférences, à l’image de Jacques Séguéla est intervenu le 31 mars sur son dernier ouvrage, ou des personnalités qui composent notre Comité de Perfectionnement et contribuent à nos programmes pédagogiques. Sur le campus de Toulouse, nous faisons intervenir des professionnels réputés, en poste dans les agences toulousaines, chez de gros annonceurs ou des indépendants qui ont déjà un joli bagage pro derrière eux. L’assurance pour nos étudiants de bénéficier de la meilleure formation possible 🙂

 

 

Parlons de façon spécifique ISEG Toulouse, il existe une forte proximité avec les professionnels, la mise en place d’une culture projet notamment avec des briefs confiés par des associations reconnues comme Action contre la faim ou d’éminentes agences comme Léo Burnett. Vous pouvez nous parlez de l’organisation de ces passerelles avec le monde professionnel?

Nos étudiants ont la chance d’être sollicités par des associations ou agences de renommée internationale sur des problématiques réelles. Pour les accompagner dans leurs réponses, nous mettons à leur disposition des mentors issus majoritairement d’agences réputées : Havas, Digitas, Publicis… Cela leur offre une source de motivation supplémentaire et leur permet un apprentissage encore plus rapide et plus concret, le but ultime étant évidemment, lors de ce type de challenge national, de terminer sur la première place du podium, devant les 6 autres campus 🙂

La proximité avec le monde professionnel est l’un de nos points forts : nous travaillons sans relâche notre réseau toulousain afin de faire intervenir les meilleurs professionnels de la région à l’ISEG Marketing & Communication School ou les mettre en relation avec nos étudiants, notamment par le biais de l’organisation de la Journée Agences Ouvertes. Cela permet à nos étudiants de bénéficier d’un enseignement d’expertise tout en leur amenant un début de réseau pro.

Développez-vous un éditorial de contenu pour chaque « entité »? Comment s’organise la notoriété de l’école auprès des lycéens et étudiants?

Chaque campus gère sa propre communication locale en toute autonomie. Si nous avons des contenus nationaux comme le Darketing ou les rendez-vous métiers, chaque campus a sa propre identité, sa propre actualité.
Nos moyens de promotion sont somme toute classiques : médias sociaux, blogs, journées portes ouvertes, salons, événements ouverts à l’ensemble des étufiants comme la Nuit Blanche du 1er avril, organisée dans nos locaux par Air France et son agence toulousaine Verywell… Nous avons la chance de jouir d’une excellente réputation et d’avoir des étudiants enthousiastes, le bouche-à-oreille fait le reste !

Depuis peu, la création d’un campus IONIS à Toulouse où vos étudiants sont regroupés avec ceux d’Epitech ouvre la porte à des projets communs. Comment s’est réalisé ce partenariat innovant? Et quels seront les avantages pour les étudiants directs et indirects qu’ils pourront mettre en avant au sein des agences, des entreprises?

Il existe déjà des campus IONIS dans différentes villes comme Bordeaux. A Toulouse, nous regroupons simplement 4 écoles du Groupe dont nous faisons partie, sur un seul et même campus de 8000 m², situé au cœur de la ville. Cela va permettre plus d’émulation entre les étudiants, une actualité encore plus riche, encore plus de projets… Avec Epitech, un rapprochement a déjà été initié à l’occasion de la Project Week, un projet pédagogique permettant aux étudiants de Marketing & Communication et d’Epitech de travailler sur un projet conjoint. Cette année, la thématique portait sur la mobilité et la satisfaction du public : pour avoir travaillé en agence, je sais que la communication entre le pôle Conseil/Commercial et le pôle Technique n’est pas toujours aisée : grâce à ce type de projet, nous apprenons à nos étudiants à travailler ensemble avant leur entrée dans la vie active.
Autres avantages pour nos étudiants, la mise en place d’un incubateur de start-ups performant pour permettre à nos porteurs de projet de monter leur entreprise tout en bénéficiant d’un encadrement de qualité, des espaces de co-working plus nombreux pour faciliter le travail en groupe…

Les étudiants sont-ils associés à la diffusion de contenu sur les médias sociaux, notamment par le biais des associations? Est-ce inscrit dans leurs cursus?

Dès la première année, nos étudiants sont sensibilisés à la création de contenus via la rédaction de billets de blogs thématiques. Le social media est également une composante essentielle de nos programmes : par l’intermédiaire de cours dédiés tout au long du cursus bien sûr et via une expertise « Stratégie digitale » que nos étudiants peuvent choisir en 4è année.
Les associations sont entièrement gérées par nos étudiants qui organisent leurs événements et travaillent à leur communication. Un excellent moyen de mettre en oeuvre ce qu’ils apprennent en cours !

L’école est associée à un vaste réseau international qui permet à ses élèves de multiplier les expériences au-delà des frontières. Dans les faits comment cela se traduit-il ?

Même si nous sommes une école à taille humaine, nous avons une dimension internationale. En première année, nos étudiants peuvent partir un mois à Dublin en Summer Session ; en seconde année, ils participent à un Challenge International (brief et réponse en anglais) ; en 3è année, ils peuvent partir effectuer un semestre au sein de l’un de nos 5 campus (Berkeley et Irvine pour la Californie, Budapest, Dublin ou encore Madrid) ; en 4è année, de nombreux cours sont effectués en anglais. Et en 5è année, le second semestre peut être effectué à la Dublin Business School : nos étudiants reviennent alors avec un double diplôme en Marketing.

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

culturerp

culturerp

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.