Comment promouvoir le contenu de votre blog sur les médias sociaux ?

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Des conseils pour promouvoir vos contenus B2B sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

#MardiConseil

Les journalistes et les blogueurs le savent, ce n’est pas parce qu’un article est publié que le travail est terminé. Le succès de votre contenu dépendra de la promotion que vous en ferez sur les réseaux sociaux.

Mais il ne suffit pas de créer un poste et de le partager sur TOUS les réseaux sociaux. En effet, un même contenu peut ne pas trouver d’écho auprès du public selon les plateformes sur lesquelles il est diffusé.

Voici donc quelques conseils pour promouvoir vos contenus sur les trois réseaux sociaux les plus utilisés en B2B : Twitter, Facebook et LinkedIn.

Évaluez la performance de vos stratégies Com/RP
En savoir plus

Avant de commencer…

Pour travailler plus efficacement, vous devez savoir où se trouve votre audience. Si certains internautes sont très actifs sur Twitter d’autres le sont plus sur Facebook ou Linkedin. Sur quel réseau vos posts sont les plus partagés ? Où obtenez-vous le plus d’engagement ? Le moins ? Faites du social listening, « écoutez » les conversations afin de déterminer les plateformes les plus actives sur vos sujets de prédilection.

Une fois que vous aurez compris où vous avez le plus de chances d’atteindre vos lecteurs, vous pourrez planifier le type de contenu qui les intéressera en tenant compte des spécificités du réseau choisi.

Attirez l’attention sur Twitter

Twitter compte 326 millions d’utilisateurs actifs mensuels et reste une plateforme de choix pour de nombreux journalistes. Mais avec plus de 6 000 tweets envoyés par seconde, difficile d’émerger de la masse et d’être visible. Il faut se rendre à l’évidence, tweeter le titre de votre article avec son lien de redirection ne suffira pas !

Qu’est-ce qui fonctionne sur Twitter ?

  • La rapidité : le fil de Twitter évolue vite, l’idéal est donc de poster votre contenu peu après sa publication sur votre blog car les posts les plus récents suscitent le plus d’intérêt. Mais soyez stratégique dans votre choix d’horaire, regardez quand vos abonnés sont le plus actifs et planifiez vos posts en fonction de leurs pics d’activité.
  • La concision : Soyez bref et précis. Ce n’est pas parce que la limite se situe à 280 caractères que vous devez toujours l’utiliser ! En effet, vous obtiendrez davantage d’engagement si vos tweets comptent entre 71 et 100 mots. Mais attention, l’engagement tend à diminuer avec le nombre de mots alors visez une centaine de caractères.
  • La créativité : Faites preuve d’humour, utilisez une citation impactante, un émoji ou un chiffre clé pour attirer l’attention. Vous pouvez également créer des sondages sur Twitter pour favoriser l’engagement et attirer les utilisateurs vers votre contenu.
  • Le ciblage : Vous pouvez inclure des hashtags et mentionner d’autres twittos tant que cela reste pertinent. Les hashtags permettent d’effectuer des recherches sur le contenu et les mentions vous aident à attirer l’attention de personnes spécifiques. Mais n’en faites pas trop : votre post pourrait passer pour du spam. Contentez-vous du nécessaire : un lien vers la ressource, 3 hashtags pour la catégoriser et des mentions pertinentes.
  • La forme : Attirez l’attention de vos lecteurs avec une image, une vidéo ou une infographie de bonne qualité.

Évaluez la performance de vos stratégies Com/RP
En savoir plus

Utilisez les possibilités de Facebook

Facebook reste le réseau social le plus utilisé dans le monde avec plus de 2,701 milliards d’utilisateurs actifs par mois dont 46,9 millions en France. Aussi, bien qu’il fasse figure d’ancêtre, il ne faut pas le négliger. Facebook offre en effet de nombreuses possibilités de partage : lien, photo, vidéo, texte, stories, etc. voici comment optimiser vos posts :

Qu’est-ce qui fonctionne sur Facebook ?

  • Le texte : Vous pouvez partager votre contenu sobrement, avec simplement du texte et le lien pointant vers votre ressource. Seulement sans visuel, il est plus difficile d’attirer l’attention, aussi vous pouvez poser une question ou inclure un appel à l’action pour stimuler l’engagement
  • Les photos et vidéos : La meilleure manière de promouvoir un contenu reste de l’illustrer avec une vidéo, un visuel de votre création ou une photo. Pour éviter tout problème de copyright vous pouvez utilisez des clichés libres de droits.
  • Votre réseau : Ne vous contentez pas de relayer votre contenu sur la page Facebook de votre entreprise, partagez-le aussi sur votre profil personnel. Cela vous permettra d’atteindre un public différent qui ne suit peut-être pas encore la page de l’entreprise. Vous pouvez également encourager vos collaborateurs à partager vos publications sur leurs réseaux sociaux.
  • L’outil de recherche : Il est utile pour trouver des groupes et des discussions en lien avec votre ligne éditoriale. Votre contenu aide-t-il à répondre aux questions des membres de ce groupe ? Si oui, n’hésitez pas à le publier mais assurez-vous de respecter les conditions fixées par les administrateurs.
  • Les évènements : Vous souhaitez promouvoir la sortie d’une étude ou d’un webinar à venir ? créez un événement pour avertir vos abonnés ! ils seront informés de son existence via une notification et recevront également un rappel quelques jours avant sa sortie.

Évaluez la performance de vos stratégies Com/RP
En savoir plus

Cherchez le meilleur angle sur LinkedIn

Publier sur LinkedIn permet d’atteindre un public averti et de partager des informations sur votre secteur d’activité. Mais cela permet aussi d’entrer en contact avec vos clients, des prospects potentiels, ou vos futurs collaborateurs. Les utilisateurs de LinkedIn sont à la recherche de contenus utiles qui puissent leur ouvrir des perspectives et les aider à s’améliorer dans leurs missions. Il est donc important de comprendre ce que vos lecteurs attendent afin de savoir sur quoi écrire.

Qu’est-ce qui fonctionne sur LinkedIn ?

  • La convivialité : LinkedIn est un réseau social comme les autres, alors n’hésitez pas à interpeller les personnes susceptibles d’être concernées par votre contenu. Vous pouvez aussi inviter vos abonnés à donner leur point de vue sur un sujet.
  • L’expertise : Vous pouvez faire référence à vos contenus dans une discussion s’il est en cohérence avec le sujet débattu et permet d’y apporter un point de vue utile. Attention à l’auto-promotion sauvage !
  • La qualité : Sur LinkedIn nul besoin de quantité, au contraire ! vous pouvez vous contentez d’un article soigné par jour ou de quelques uns par semaine.
  • Les groupes : Ils offrent de belles opportunités d’élargir votre réseau, cherchez ceux qui traitent de vos thématiques phares. Attention, avant de publier dans un groupe, consultez ses règles pour éviter d’être signalé comme spam ou carrément banni.

Derniers conseils

  • Tenez une liste des hashtags pertinents et de ceux que vous utilisez fréquemment afin de gagner du temps lorsque vous planifiez vos posts.
  • Faites de même pour les comptes que vous mentionnez régulièrement, une erreur d’identification pourrait porter préjudice à l’image de votre entreprise.
Joelle Montant

Joelle Montant

Rédactrice web - / Retrouvez-moi sur LinkedIn

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.