Entrepreneurs et professionnels, ne négligez plus votre communication !

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Tribune de Christian Clementi, Directeur de la Communication Pro et PME sur le Grand Sud-Est chez l'opérateur Orange. Il y a deux types de communication pour les entreprises : la online et la offline...

#JaimeLaCom

N’oubliez jamais que le professionnel fait de manière régulière ce que l’amateur fait de manière occasionnelle !

Christian Clementi, Directeur de la Communication Pro et PME sur le Grand Sud-Est chez l’opérateur Orange.

Orange accompagne les professionnels (entrepreneurs, TPE, PME) depuis des années au travers de différentes offres, de nouveaux produits, mais aussi en les rencontrant régulièrement lors de salons, remises de prix ou différents programmes valorisant l’entrepreneuriat.

Une chose est certaine, trop souvent pour les entrepreneurs et petites entreprises, la communication est vue comme la 5éme roue du carrosse, le bonus, le truc en plus, le point à regarder si du temps se libère. Mais négliger sa communication ou mal la réaliser peut avoir des conséquences désastreuses.

Comme tout un chacun, vous avez déjà poussé votre caddie dans un supermarché. Par quel miracle prendriez-vous un produit qui est resté en réserve ou non disponible tout simplement ? Un célèbre adage de la grande distribution nous dit : « Pas vu, pas pris. Pas pris, pas dans le caddie ». En partant de ce principe quel que soit le produit que vous vendez, ou le service que vous proposez, il faut le rendre disponible et surtout visible. Mais comment ?

Comment faire une veille media 360° ?En savoir plus

Il y a deux types de communication pour les entreprises : la Online et la offline.

La offline regroupe beaucoup d’actions marketing, comme du tractage, du ciblage de mail etc… mais nous allons surtout évoquer celle online.

Certains chiffres sont parlants, en moyenne les français passent 5h08 par jour sur Internet, et détiennent pas moins de 6,8 réseaux sociaux . Une stratégie de communication qui s’adapte aux usages est nécessaire, quel que soit le produit vendu, et quelle que soit la taille de l’entreprise.

Il faut tout d’abord définir des objectifs clairs pour :

1- Attirer
2- Convertir
3- Fidéliser

Et se poser les bonnes questions en terme de parcours utilisateur.

Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Comment achètent-ils ? Quelles sont leurs attentes ?

Cette analyse doit se faire de manière professionnelle, il est fortement déconseillé de se baser sur des ressentis, ou l’avis de quelques amis non experts. Penseriez-vous bricoler votre comptabilité si vous n’aviez pas les connaissances suffisantes ?

Comment faire une veille media 360° ?En savoir plus

Voici donc quelques conseils pour améliorer sa visibilité sur le web

Le site Web reste un incontournable : c’est une vitrine. Une entreprise sans vitrine web est jugée comme peu crédible. N’oubliez pas que globalement « on a qu’une seule fois l’occasion de faire une bonne première impression » 

Cet investissement doit être inclue dans un Business plan ou un plan de développement. C’est l’affaire de quelques euros par mois, qui seront très vite rentabilisés.

41% des PME pensent qu’un site Web ne serait pas utile dans leur industrie, une croyance fausse.

Prenons un exemple concret : L’épisode COVID aura été une vraie mise à l’épreuve. A la mi-mars, au moment du confinement, j’ai pu observer une vraie différence dans l’industrie du…chocolat de Pâques. C’est en effet entre fin Mars et mi-avril que se joue une grande partie du chiffre du 1er semestre.

Certaines entreprises familiales ont résisté et sauver leur chiffre d’affaire grâce à la vente en ligne. D’autres qui n’avaient pas anticipés, n’ont jamais pu combler la fermeture de leurs boutiques physique en ayant ce relais digital.

Les réseaux sociaux sont aussi un incontournable.

Mais publier des photos de vacances sur Facebook ou de plats, aussi bons soient-ils, sur Instagram ne rend personne expert en stratégie digitale.

Pourtant c’est un canal de communication indispensable à l’heure actuelle, c’est le bouche à oreille digital !

Faire de la publicité sur les réseaux sociaux permet de cibler avec précision les personnes que vous souhaitez toucher. Elles proposent un ciblage et une segmentation assez précise. 

Les campagnes de publicités digitales sont un tremplin pour votre business, car elles génèrent du trafic sur le site de votre entreprise. Ce trafic draine plus de visiteurs, et donc augmente vos chances de conversion en nouveaux clients.

Comment faire une veille media 360° ?En savoir plus

Les réseaux sont nombreux, choisissez votre stratégie et déterminez quels est ou quels sont les réseaux les plus pertinents pour votre cible !

On peut imaginer 

1- Attirer : avec une page Facebook de son entreprise.
2- Convertir : avec un bouton de « réservation » ou « devis » sur son site Web.
3- Fidéliser en proposant du contenu original sur Intsagram.

Il est important dans tous ces contenus de publier régulièrement, d’avoir ces données à jour et le cas échéant être capable de faire passer des émotions, de l’engagement ou sa raison d’être.

Enfin sur cette partie digitale, lorsque l’on sait que 90% des navigations internet démarrent sur la page Google,  le référencement naturel sur le moteur de recherche principal reste bien sur primordial. 

85% des internautes ne vont pas au-delà de la 2éme page de recherche Il faut donc choisir les bons intitulés pour son site Web, les mots pour apparaitre en bonne position grâce au référencement naturel. Bien sûr il existe aussi des solutions payantes qui peuvent être aussi rentables.

Enfin ne négligez pas les annuaires digitaux : PagesJaunes, 118712 etc… Cela permet de générer du trafic vers le site web et peut répondre à l’objectif de convertir et capter des clients.

Très puissant avec le mobile pour les recherches en proximité, toutes les informations sont à disposition de l’utilisateur pour se rendre chez le professionnel.

La communication de son entreprise ne peut être négligée aujourd’hui. C’est le message que j’ai l’occasion de faire passer très souvent aux professionnels. Dans le monde de l’entrepreneuriat, je vois très souvent d’excellentes idées, des start-ups récompensées mais qui n’incluent pas un plan de communication adapté. Des solutions existent, il ne faut pas aussi hésiter à se faire accompagner par des professionnels.

N’oubliez pas que « le professionnel fait de manière régulière ce que l’amateur fait de manière occasionnelle »

Vous souhaitez allez plus loin ? voici un webinaire qui peut vous intéresser : https://www.youtube.com/watch?v=a5WkjrtB4M0

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.