Le Territoire d’Engagement des entreprises : 
Révéler son combat pour éclairer sa stratégie

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Tribune de Mylène Bouttement, consultante senior en stratégie RSE chez HAATCH : Fini la vision déconnectée de la RSE...

#ParoledExpert

Vos engagements sont désormais crédibles, pertinents, alignés et spécifiques. 

Mylène Bouttement, consultante senior en stratégie RSE chez HAATCH.

Vous connaissez probablement les actions pionnières de Dove en faveur du mouvement body positive, SEB et son engagement pour la réparabilité des appareils électroménagers ou encore le combat de la Camif pour des meubles Made in France. La liste pourrait être longue. 

Quel est le point commun entre ces entreprises ? Chacune s’est emparée d’un engagement phare spécifique, et en a fait un élément structurant de leur activité. Elles ont conquis leur propre territoire d’engagement. 

Le territoire de marque est mort ? Vive le territoire d’engagement !

Le territoire d’engagement, c’est cette cause sociale, sociétale ou environnementale connectée à vos enjeux, à votre identité, à vos valeurs. C’est le combat phare d’une entreprise, celui qui lui correspond et la définit le mieux. 

Fini la vision déconnectée de la RSE : En révélant votre territoire d’engagement, vous franchissez une étape d’alignement décisive en renforçant simultanément votre performance et votre contribution au bien commun.   

En résumé, votre territoire d’engagement réconcilie vos propres enjeux stratégiques et les enjeux RSE de votre secteur. Vos engagements sont désormais crédibles, pertinents, alignés et spécifiques.
Les bénéfices qui en découlent pour vous sont insoupçonnés. 

Marketing de l’engagement : nouvelle stratégie de marque ou réelle transformation de l’entreprise ?
Voir le webinar

Choisir c’est renoncer ? 

Il est bien question de prioriser, puis de choisir ses combats car non, vous ne pouvez pas tous les adresser. Cependant définir votre combat phare ne signifie pas abandonner tout autre engagement, surtout pas. 

Votre territoire d’engagement est la partie émergée d’un iceberg. Sa partie visible et connue de tou.te.s, celle qui vous définit et vous différencie. 

La partie immergée constitue quant à elle le socle de votre territoire d’engagement. C’est tout le reste de votre stratégie RSE, qui se compose d’engagements non moins essentiels : parce qu’ils sont réglementaires, parce qu’ils sont des « must-have » de votre secteur, parce qu’ils comptent pour vous et vos parties prenantes, parce qu’ils vous aident à réduire et anticiper vos risques. Sans eux, aucune chance de conquérir votre territoire d’engagement avec succès : C’est le risque mortel du purpose-washing qui guette. 

Fédérer vos équipes, être crédibles, vous différencier… Ça a du bon de se recentrer 

 « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Définir son territoire d’engagement va vous aider à faire de cet adage de Confucius une réalité pour vos équipes. Il permettra de les fédérer les salariés en remettant en perspective leur travail quotidien avec leur contribution sociétale : œuvrer collectivement pour faire progresser une cause, c’est un puissant ciment pour une équipe qui partage les mêmes valeurs et les mêmes préoccupations. 

En outre, le meilleur moyen d’être crédible dans vos engagements, c’est d’adresser des problématiques liées à votre cœur d’activité. Faites un pas de recul puis servez-vous de votre expertise et de votre culture d’entreprise pour initier la transformation de votre activité en faveur du bien commun. La définition de votre territoire d’engagement vous aidera à relever ce défi. 

Par ailleurs, le territoire d’engagement vous aidera à affirmer votre singularité et vous concentrer sur ce qui fait votre force. Vous ne serez surement pas les seuls à adresser la cause choisie, mais vous serez les seuls à le faire à votre manière : La combinaison de votre territoire d’engagement et de vos piliers d’engagements vous rendront uniques !

Marketing de l’engagement : nouvelle stratégie de marque ou réelle transformation de l’entreprise ?
Voir le webinar

Plus facile à dire qu’à faire ? 

La méthodologie que HAATCH met en œuvre avec ses clients peut se résumer à trois grandes étapes :

1. La première consiste à s’acculturer, revenir aux fondements de l’entreprise, son organisation, ses valeurs, son ADN, ses enjeux actuels et sa stratégie. Cette phase est primordiale, même si vous menez ce projet en interne, pour prendre du recul et de la hauteur sur les spécificités de l’entreprise, ses forces et ses faiblesses. 

2. Après avoir réalisé un état des lieux interne, nous enquêtons sur les enjeux du secteur d’activité concerné. L’objectif de cette phase est de comprendre l’évolution du secteur et de sa réglementation en épluchant études, articles et publications et notamment celles des contre-pouvoirs. Nous fouillons également les engagements des autres acteurs du secteur – les acteurs historiques comme les jeunes pousses qui souvent bousculent les codes et envoient des signaux faibles. 

3. Surtout, n’oubliez pas d’interroger vos parties prenantes ! En parallèle de ces recherches nous complétons notre étude grâce à des entretiens avec des acteurs clés de votre écosystème : des collaborateurs, des experts externes, des fournisseurs, des clients, des associations sectorielles… Ils permettent de comprendre plus finement les enjeux RSE internes et externes et d’engager un premier pool d’acteurs du changement.

Une fois ce travail réalisé, vous devriez être en mesure de lister l’ensemble des grandes thématiques d’engagement de votre secteur d’activité et… d’atteindre le graal : l’identification d’un territoire qui réalise la jonction parfaite entre vos enjeux d’entreprise, vos enjeux sectoriels, votre identité, vos réalisations passées, les attentes de vos parties prenantes… et votre contribution actuelle ou potentielle à l’intérêt général. 

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.