Les 7 péchés capitaux du web content et comment les éviter

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Quelques conseils pour éviter de réaliser des erreurs lorsque vous rédiger des articles sur votre blog ...

#MardiConseil

Être un rédacteur web est un métier exigeant. D’autant plus quand il faut écrire tous les jours ou très régulièrement. Pour réussir, vous devez constamment faire appel à votre créativité et rechercher de nouvelles idées. Tout cela en apprenant de nouvelles astuces pour rester compétitif.

Voici sept erreurs du web content qui peuvent vous faire perdre votre audience. En avez-vous commis une ?

1. La luxure : tout vouloir, tout de suite.

Il est normal de vouloir réussir rapidement le lancement de son blog. La liste des objectifs potentiels est longue : créer un site bien conçu, rédiger des articles dignes du prix Pulitzer, obtenir des tonnes de followers, établir des partenariats avec de grandes marques …

Mais les résultats ne viennent pas du jour au lendemain. Il est important de reconnaitre que les autres blogs ont mis du temps et de l’énergie pour atteindre le statut d’influenceur.

Vous devez donc avoir de la patience. C’est une vertu qui peut être très payante. N’hésitez pas à vous créer un calendrier d’objectifs ou un plan d’action. Vous pourrez ainsi planifier les activités de votre blog avec soin. L’attention et le temps qui lui seront nécessaires à son épanouissement.

Quelle stratégie de contenu pour quelle influence ?
Voir le webinar (Gratuit)

2. La gourmandise : être excessif dans le nombre de mots utilisés.

Certaines personnes sont gourmandes dans leur utilisation des mots. Qu’elles prennent le long chemin pour arriver au but ou qu’elles aient une relation trop saine avec leur thésaurus.

La priorité dans votre liste de tâches est de vous poser ces 3 questions :

  • Est-ce que j’écris d’une manière que la plupart des gens peuvent comprendre ?
  • Est-ce que j’utilise trop de mots de remplissage toxiques ? (par exemple, « en raison du fait » par opposition à « parce que »)
  • Combien de phrases puis-je diviser en deux, voire trois, pensées distinctes ?

Les réponses vous aideront à élaborer des phrases percutantes.

Cela peut être un jeu amusant de voir comment l’on fait passer son message de manière claire et succincte. Ou alors faites en défi à relever en diminuant le nombre de caractères utilisés chaque mois.

3. L’orgueil : Se concentrer trop sur soi, alors qu’il existe plein de domaines à couvrir.

L’une des clés du succès d’un blog est la relation que l’on entretien avec ses lecteurs. Vous voulez montrer votre authenticité et partager vos expériences personnelles ou professionnelles. C’est essentiel pour établir la confiance.

Mais même si les lecteurs viennent vous écouter, ne rester pas concentrer sur vous. Tout comme dans la vie, un excès de vanité peut faire fuir les gens.

Partagez ce que vous savez, tout en diversifiant vos écrits pour votre public. Allez de l’avant sur de nouveaux sujets en dehors de votre bulle d’expérience. Et prenez le temps de partager également les histoires et l’expertise des autres. N’hésitez pas à faire appel à votre entourage. Ou même encore mieux à vos lecteurs pour trouver de nouveaux sujets à aborder.

Quelle stratégie de contenu pour quelle influence ?
Voir le webinar (Gratuit)

4. La paresse : Être trop lent à publier.

Nous l’avons déjà vu, il faut travailler dur pour fidéliser son lectorat. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir est la cohérence dans son travail.

Si vous êtes un paresseux du calendrier éditorial, vous pouvez vous attendre à ce que le lectorat reste en retrait. Si les lecteurs ont besoin de consulter votre blog trop souvent, ils risquent de se tourner vers une autre source. Ne le feriez-vous pas ?

Vous pouvez établir dès le début un calendrier de publication réaliste afin de répondre aux attentes de vos lecteurs. Que ce soit tous les deux jours ou toutes les deux semaines. Et par la suite vous devez vous y tenir. C’est également un moyen de créer un lien avec vos lecteurs. Ils attendront avec impatience vos « Mardi Conseil » par exemple ! 😉

5. L’envie : Vouloir à tout prix ressembler aux autres.

Il y a tellement de blogueurs qui essaient d’être les meilleurs dans la même catégorie. Et sur les mêmes plateformes. Il est difficile de trouver une véritable originalité.

Si vous ressemblez trop au prochain blog – ou, pire, si vous vous mettez à copier le travail des autres – vous en ressentirez les conséquences sur votre audience. Votre public n’aura plus confiance en vous !

Pourtant, c’est votre personnalité qui suscite l’intérêt des lecteurs pour vous. N’ayez pas peur d’être vous-même et d’essayer de nouvelles choses. Ou même de proposer de nouveaux contenus. Vous pourriez même attirer de nouveaux lecteurs.

Quelle stratégie de contenu pour quelle influence ?
Voir le webinar (Gratuit)

6. L’avarice : se préoccuper davantage des gains plutôt que de son public.

L’avidité peut vous permettre de donner le meilleur de vous-mêmes, surtout lorsque vous gagnez. Lorsque vous commencez à récolter les fruits de votre bon travail, il est facile d’oublier ce qui vous a permis d’y arriver.

Pensez à régulièrement tenir compte de votre public lorsque vous prenez des décisions qui stimulent votre croissance personnelle. Comme par exemple vous lancer dans de nouveaux partenariats ou monétiser votre blog. Demandez-vous si cette décision est conforme à votre personnalité et à celle de votre public.

N’oubliez pas que votre relation avec votre public est l’épine dorsale de votre succès.

7. La colère : En voulant tellement gagner, vous devenez impitoyable dans vos efforts.

Lorsque vous avez soif de succès, la passion peut parfois se transformer en colère.

Les rédacteurs web ne sont bons qu’en fonction de leur tribu. Alors faites attention à ne pas vous faire d’ennemis ou à ne pas déclencher de guerre. Il suffit d’une personne ayant un cercle restreint et influent pour détruire votre crédibilité.

Il est important de réussir à canalisez cette colère. Dans des idées géniales, par exemple. La meilleure façon de gagner est de se fixer comme objectif de toujours faire mieux.

Carine Zanchetta

Carine Zanchetta

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.