Une plateforme pour dénoncer le cyberharcèlement

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
L’agence White Rabbit lutte contre le cyberharcèlement avec sa campagne et sa plateforme www.termsagainstbullying.com. Ce site Web permettant aux victimes de signaler anonymement le numéro de l'agresseur à son fournisseur de téléphonie mobile.

#JaimeLaCom

Hier, c’était la journée Non au harcèlement. Elle a lieu chaque année, le premier jeudi du mois de novembre. Elle est organisée dans le but de sensibiliser toutes les personnes du secteur de l’éducation aux phénomènes de harcèlement dans le milieu scolaire. Cette journée est l’occasion de rappeler combien la prévention et la lutte contre le harcèlement sont fondamentales pour permettre aux élèves d’avoir une scolarité épanouie.

Quelques chiffres clés 2019 :

  • 310 référents harcèlement mobilisés dans les académies
  • 77 742 sollicitations du 3020
  • 2 176 signalements aux référents académiques
  • 649 236 visiteurs sur le site Non au harcèlement
  • 6 280 ambassadeurs collégiens et 3 419 ambassadeurs lycéens

Aujourd’hui, nous sommes tous de plus en plus connectés. Ce n’est pas tellement une surprise, que l’intimidation se produise sur les réseaux sociaux. Ne s’arrêtant plus ainsi aux seuls murs de l’école.

Sur la plupart des réseaux, il est possible de signaler des comportements indignes. Mais il y a une exception : la plateforme de conversation la plus populaire pour les jeunes. Et malheureusement, en raison de son cryptage indestructible de bout en bout, WhatsApp est devenu un refuge sûr pour les intimidateurs.

Campagne sur la plateforme Termsagainstbullying.com

L’agence hongroise White Rabbit a découvert que chaque opérateur de téléphonie mobile a une clause anti-violence dans ses « Conditions générales ». Il informe les clients que toute personne utilisant le service pour l’intimidation verra, en vertu de la loi ; son contrat résilié. Ils se sont donc associés à neuf universités au Portugal. Et ils ont créé www.termsagainstbullying.com. Il s’agit d’un site Web permettant aux victimes de signaler anonymement le numéro de l’agresseur à son fournisseur de téléphonie mobile.

C’est ainsi que White Rabbit a dévoilé l’année dernière une campagne d’affiches et une vidéo. Ils ont ainsi pu présenter leur plateforme digitale créée pour lutter contre le cyberharcèlement. 

Plateforme www.termsagainstbullying.com

Ils ont analysé plus de 157 contrats d’opérateurs téléphoniques en Europe. Et ont rendu ces contrats disponibles sur la plateforme. Ils ont également créé 20 dessins individuels. Tous numérisés à la main avec l’aide d’un graphiste également victime de cyber-intimidation.

Les affiches représentent les formes les plus courantes de cyberviolence : les insultes, les moqueries, les photos compromettantes, la diffamation, le harcèlement, l’usurpation d’identité et le revenge porn.

Depuis le lancement de la campagne, plus de 60 pays se sont inscrits aux projets, et 1600 rapports individuels ont été déposés pour cyber-intimidation.

MARQUE : TermsAgainstBullying.com

AGENCE : White Rabbit

MÉDIA :  Affichage

ANNÉE : 2019

Qui est Act Responsible ?

Act Responsible est une association créée pour inspirer, promouvoir et fédérer les communications autour des responsabilités sociales et environnementales.

Comment soutenir Act Responsible ?

Aimez et partagez les campagnes rassemblées par l’association sur les réseaux sociaux. Devenez membres et soutenez le travail de l’association, sensibilisez et éduquez aux grandes causes en organisant une expo, une projection. Il y a des multiples façons de participer, le plus important c’est d’y trouver un sens sincère et authentique. Act-responsible.org

Carine Zanchetta

Carine Zanchetta

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.