Bilan & Perspectives Media 2020 Havas group défend le « Marketing FRUGAL »

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Vision prospective des futurs modes de consommations...

Les consommateurs n’auront jamais autant été tiraillés entre le maintien de leur mode de consommation actuel et la nécessité d’agir pour protéger la planète et leur santé. Les débats autour des opérations de promotions comme le Black Friday en sont une très bonne illustration, et la crise du Covid va sans doute accélérer le phénomène. Pour les marques, cette même question peut être posée : comment concilier impératifs économiques, réduction de l’empreinte carbonne et nouvelles attentes des consommateurs ? 

Laurent Broca, CEO Pôle Media d’Havas Group France.

Cette année, Havas Group dédie son « Bilan & Perspectives 2020 » au « Marketing Frugal » et interroge le nouveau rapport de la société à la consommation.

Voici un extrait de 5 signaux faibles majeurs (parmi une quinzaine étudiés) du « Marketing Frugal » qui éclaireront les décideurs du marketing, de la publicité et des médias :

1-S’éveiller à l’urgence climatique

80 % des Français pensent que le commerce génère trop de pollution, et même un Français sur deux déclare avoir mauvaise conscience de consommer à cause de l’impact sur l’environnement.

2-Privilégier le temps long

250 000, c’est le nombre de livres numériques téléchargés lors du premier jour de mise en circulation de l’iPad, le 3 avril 2010 et 78% des Français n’ont jamais lu de livre numérique.
En adoptant la slow attitude dans le cadre leur marketing, les marques peuvent privilégier le temps long pour créer un lien plus authentique, plus profond et plus calme avec le public : Se déployer dans le temps, c’est aussi redonner à la communication sa dimension humaine.

Le minimalisme qui fait écho au slow content et l’écoute du consommateur sont désormais clés : simplifier son offre, proposer un packaging ou des services utiles, être à l’écoute et répondre de façon concrète : l’intention et les discours ne suffisent plus, il faut maintenant passer aux actions. As simple as that. 

Nayla Reguieg, Data Planner, Cortex Havas.

3-Mettre fin à la surconsommation

10 millions de tonnes, c’est la quantité de nourriture jetée chaque année en France. Chaque jour, un tiers de la production alimentaire mondiale part à la poubelle. 
Une tendance émergente contre la surconsommation est celle du « zéro déchet » appelant à réduire la place du plastique, du sur-emballage ou du neuf dans les habitudes de consommation. Cette tendance indique un besoin pour les marques de changer leurs business modèles afin d’intégrer ces attentes des consommateurs. 

4-Faire mieux avec moins

62 % des Français choisissent les produits qu’ils consomment sur les conseils de leur entourage ou sur ceux des internautes. Mieux cibler, mieux user des relais naturels des messages des marques au sein de leurs communautés, va devenir l’objectif premier des campagnes. 

5-Accepter l’imperfection de la donnée

57 % de responsables d’entreprise estiment que les données ne sont pas utilisées de manière cohérente comme base pour leurs prises de décisions. Aujourd’hui, dans un monde où les stratégies sont « data-driven » et les dispositifs « data-centrics », sans pourtant permettre aux marques de mieux décider : La donnée est imparfaite et c’est tant mieux.

Pour lire l’étude : https://www.havasedition.com/categorie-publication/bilan-perspectives-2/

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.