5 raisons de NE PAS rédiger un communiqué de presse

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Voici cinq éléments à prendre en considération avant de rédiger votre prochain CP... ou pas

#MardiConseil

« La principale raison pour laquelle vous ne devriez pas rédiger de CP est tout simplement qu’il existe une façon plus efficace de communiquer votre message et de raconter l’histoire de votre marque. »

Joëlle Montant, rédactrice web.

Il faut être honnête, toutes les annonces ne se valent pas, certaines informations sont nettement plus anecdotiques que d’autres et se noient irrémédiablement dans le tourbillon de l’infobésité.

Malgré cette réalité, de nombreuses entreprises et organisations s’obstinent encore à rédiger des communiqués de presse pour tout et n’importe quoi.

Généralement les articles de blogs traitent de la meilleure façon de rédiger un communiqué de presse et oublient de s’intéresser aux bonnes raisons de NE PAS rédiger un communiqué de presse. Voici cinq éléments à prendre en considération avant de rédiger votre prochain CP…

1 – L’information n’est pas digne d’intérêt

Lorsque vous envoyez un communiqué de presse à un journaliste, gardez en tête que ce denier va se demander pourquoi votre information devrait l’intéresser et pourquoi aujourd’hui ? Y a-t-il une urgence à couvrir ce sujet?

Aussi, avant d’entreprendre la rédaction d’un communiqué de presse, posez-vous une question : cette information doit-elle être diffusée maintenant ou pourrait-elle l’être la semaine prochaine ? Si elle peut être reportée sans risquer de nuire à votre marque, c’est qu’elle ne mérite pas d’être annoncée.

Communiqué de presse digital : ce qu’il faut faire et ne pas faire
Lire l’article

2 – L’information ne touche pas votre public cible

L’information que vous souhaitez communiquer impacte-t-elle uniquement l’organisation interne de votre entreprise ?

Si c’est le cas, la rédaction d’un communiqué de presse ne constitue pas une stratégie de communication appropriée. Toute l’actualité de votre entreprise n’est pas nécessairement digne d’intérêt pour votre public cible.

Les communiqués de presse sont généralement utilisés pour communiquer des messages auprès des journalistes, de vos clients et de vos partenaires.

Le temps et les efforts nécessaires pour rédiger, corriger et diffuser un CP qui ne recevra que peu ou pas de couverture en retour, valent-ils vraiment la peine pour une information qui ne concerne que vos employés ?

3 – Votre CP n’a pas pour but d’être diffusé

La pire erreur de communication qu’une entreprise puisse commettre est de supposer que les journalistes scrutent activement leur site web et leurs médias sociaux à la recherche d’informations potentielles. Publier un communiqué de presse sur le blog de votre entreprise ou sur votre page « actualité » ne vous apportera pas une énorme résonance, à moins d’être un grand groupe comme Apple ou Amazon.

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans une campagne RP en bonne et due forme, qui elle vous permettra d’obtenir des retombées, il est préférable de repositionner votre annonce comme un article de blog et/ou le sujet d’une newsletter.

4 – Votre CP est trop promotionnel

La plupart des médias n’hébergent pas de contenu ouvertement publicitaire, aussi lorsque que vous en voyez, sachez que ce sont des « articles sponsorisés » pour lesquels l’entreprise concernée à payé. Ces articles informatifs mettent généralement en avant la marque ou un produit de manière plus ou moins subtile.

Votre communiqué de presse doit donc être pertinent pour votre public cible et se focaliser sur le bénéfice client. Plus votre contenu sera digne d’intérêt plus il sera reconnu.

5 – Votre annonce peut être exploitée autrement

La principale raison pour laquelle vous ne devriez pas rédiger de communiqué de presse est tout simplement qu’il existe une façon plus efficace de communiquer votre message et de raconter l’histoire de votre marque.

À moins que votre annonce n’ait un caractère institutionnel qui nécessite une rédaction de CP classique, il peut être intéressant de faire appel à d’autres méthodes créatives. Plutôt que de rédiger un communiqué de presse, vous pourriez communiquer par le biais d’une vidéo, d’une campagne sur les réseaux sociaux, d’une infographie, d’un article de blog etc. Si vous choisissez d’inclure un communiqué de presse dans votre plan de communication, ne perdez pas de vue que cette même histoire peut être racontée de différentes façons et via divers médias.

Joelle Montant

Joelle Montant

Rédactrice web - / Retrouvez-moi sur LinkedIn

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.