Geo Histoire est, comme nous le disons dans le métier, un magazine monothémathique

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Tribune Eric Meyer, Rédacteur en Chef Prisma Media - GEO : Dans une époque où l’on se sent si vite submergé par l’actualité, il est utile d’effectuer des retours en arrière, d’observer ce que l’Histoire nous enseigne.

#JaimeLaPresse

GEO Histoire : Un seul thème, une fois tous les deux mois. Pas de dispersion, une concentration totale de nos équipes, journalistes et historiens, sur un seul objectif : un contenu approfondi.

Eric Meyer, Rédacteur en Chef Prisma Media – GEO.

Si, au mois de mai, vous n’avez pas croisé Napoléon dans vos journaux, vos magazines, à la radio, ou dans vos mails, c’est que vous êtes vraiment restés confinés !

Nous avons même eu droit à une marque de montre lançant son modèle Bonaparte. Et France Musique accompagnant le bicentenaire de la mort de l’empereur avec la Bataille de Wellington de Beethoven ou L’ouverture 1812 de Tchaïkovski. Rarement une page de l’Histoire de France aura fait autant irruption dans l’actualité.

Traite-t-on l’information de la même manière à la TV, Radio, sur les réseaux sociaux , dans la presse écrite ?
Regardez le Replay du débat du Press Club

Napoléon, empereur de la com’…

Géo Histoire, bien sûr, a également saisi l’occasion pour publier l’un de ses numéros Hors-série Grand Format, « Collection », rassemblant sur 140 pages les images les plus marquantes de la vie du personnage. Pourquoi insister sur le visuel ? Parce qu’elle est l’une des deux composantes majeures qui fait la force et l’originalité de ce magazine. « L’Histoire, c’est ennuyeux ». « L’Histoire, c’est scolaire ». « L’histoire, ça sent la poussière ». Voilà des affirmations – souvent entendues, n’est-ce pas ? – que nous voulons démentir. Nous avons pour cela mobilisé tout le savoir-faire de Géo : la capacité à trouver les meilleurs photos, les images inédites, spectaculaires. Géo Histoire donne à lire bien sûr, mais aussi à regarder, à découvrir, à s’arrêter sur un cliché fort et significatif qui restera dans les mémoires. 

Traite-t-on l’information de la même manière à la TV, Radio, sur les réseaux sociaux , dans la presse écrite ?
Regardez le Replay du débat du Press Club

Dans une époque où l’on se sent si vite submergé par l’actualité et le « zapping », il est utile, sage, voire salutaire d’effectuer des retours en arrière, d’observer ce que l’Histoire nous enseigne. De nombreux événements ne peuvent se comprendre qu’en ayant la connaissance du passé. Voilà qui définit le second pilier de notre magazine : un regard approfondi sur un seul thème, ancré dans l’Histoire.

Géo Histoire est, comme nous le disons dans le métier, un magazine monothémathique. L’Histoire du monde, l’Histoire de France, celles des personnages clés, des grands conflits, des lieux majeurs qui ont sculpté la marche des siècles. Un seul thème, une fois tous les deux mois. Pas de dispersion, une concentration totale de nos équipes, journalistes et historiens, sur un seul objectif : un contenu approfondi. Pour faire mentir ce vieux dicton qui dit que « la seule chose que l’on retient de l’Histoire est qu’on n’en retient rien ». 

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.