L’évolution des relations presse ne signifie-t-elle pas la fin de leur raison d’être?

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Pauline Savary, Consultante en Relations Presse et blogueuse – Le futur des Relations Presse.

 

Pauline Savary pour Culture RP

 

L’évolution des relations presse ne signifie-t-elle pas la fin de leur raison d’être?

Si nous rebondissons sur le débat « La technologie nous rapproche-t-elle ou nous éloigne-t-elle? », ne devons-nous pas craindre que la base des RP, à savoir le contact humain (autrement dit, le relationnel), cède sa place à un futur purement « binaire »?

Dès le début, nous apprenons qu’un bon Attaché de Presse est un bon communiquant, qui joue de son relationnel pour se créer un réseau et que le contact humain est la raison d’être de ce métier. Or, plus le temps passe, plus Internet prend le pas sur notre quotidien. Nous vivons pendus à nos téléphones et envoyons mail sur mail; que ce soit de notre initiative ou à la demande des journalistes. Toutefois, n’est-ce pas la solution de la facilité? La fin de ce qui est au coeur des RP, c’est-à-dire l’aspect humain?

Les rédactions déménagent de plus en plus loin du centre de Paris, ce qui rend les déplacements difficiles tant pour les Attaché(e)s de Presse que pour les journalistes. Celles-ci doivent justifier de plus en plus leurs déplacements ou refusent tout bonnement d’accepter un RDV au profit d’un mail, somme toute, impersonnel. Si même les journalistes n’ont plus l’occasion, l’envie ou le temps de nous recevoir, où va-t-on? Comment parvenir à créer des liens privilégiés avec autant de barrages?

Car tout ceci n’est que excuses! En effet, bon nombre d’Attaché(e)s de Presse parvient encore à booker RDV sur RDV. La persévérance est la clé du succès. Lorsque l’on ne cède pas à la facilité (ou la routine), nous parvenons toujours à obtenir des résultats; même si les contraintes de temps et physiques excercent leur influence néfaste sur notre quotidien.

Le vrai problème est ce langage « binaire » via mail et/ou réseaux sociaux, qui prône le cyber au détriment du réel. Dans ce cas précis, j’ai la sensation que la technologie nous éloigne et que les RP traditionnelles en pâtissent au point d’être moins efficaces. La communication de masse a pris une nouvelle dimension avec l’explosion d’Internet, mais le contact humain a perdu de son emprise. Le futur est-il l’ennemi du présent? Remplacerons-nous bientôt les conférences de presse par de simples visio-conférences en streaming live? Abandonnerons-nous les RDV presse pour un énième coup de fil ou email dans le vent? Pire encore, les RP traditionnelles sont-elles mortes?


Qu’en pensez-vous?

 

 

 

culturerp

culturerp

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.