Janvier sobre et la Fondation du BTP unis pour une même cause : la prévention des addictions

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
La Fondation du BTP et Janvier sobre : Un partenariat gagnant-gagnant, au service de la prévention des risques et pour la santé de tous.

#JaimeLaCom

Alors que les addictions en entreprise sont encore un sujet tabou, le mouvement Janvier sobre et la Fondation du BTP s’unissent pour libérer la parole.

Laurence Cottet, Consultante et présidente de France Janvier Sobre.

Début 2019, une initiative citoyenne est lancée : Janvier sobre, portée par l’association H3D / France Janvier sobre présidée par Laurence Cottet, alcoolique-abstinente et patiente-experte en addictologie. Au même moment, la Fondation du BTP conçoit un tout nouvel outil à destination des entreprises : la formation Déclic addictions

Le mouvement Janvier sobre et la formation Déclic addictions

Objectif du mouvement Janvier sobre : amener chacun et chacune d’entre nous à réfléchir à sa relation à l’alcool et à respecter les recommandations de Santé publique France. « L’alcool c’est maximum 2 verres par jour, et pas tous les jours ». La finalité de ce challenge est d’amener les personnes à avoir une consommation d’alcool mesurée et responsable. L’initiative suscite rapidement l’intérêt de la société et des médias, qui se montrent un relai important et engagé. En effet, le sujet est un enjeu de santé majeur qui peine à être porté et assumé auprès du grand public. 

De son côté, la Fondation du BTP conçoit Déclic addictions, une formation modulaire et interactive pour aider les entreprises à lever le tabou des addictions dans le monde du travail. Cette opération de prévention se décline en 3 modules : dirigeants, préventeurs / managers et salariés. Chaque module possède un discours adapté à chacune des cibles. Les points abordés sont divers mais tous sont tournés vers le même objectif : sensibiliser au sujet des addictions, repérer un cas de consommation excessive de produits psychoactifs et savoir de quelle manière accompagner la personne en difficulté. 

Une marraine de choix !

A la recherche d’une marraine emblématique, la Fondation contacte Laurence Cottet, elle-même issue du BTP, qui accepte spontanément la mission. Lors de ses conférences, Laurence livre un témoignage fort et sincère de sa propre histoire tragique avec les addictions. Cette parole, qui impressionne et questionne, ouvre le dialogue.

A l’issue de ses interventions, les participants sont nombreux à avoir le déclic nécessaire pour porter le message de prévention et de bienveillance dans leur entreprise ou auprès de leurs proches. Laurence Cottet va même plus loin que son engagement initial. En accord avec la Fondation, c’est elle qui anime le module « dirigeants » de Déclic addictions.

Fortes de leurs valeurs communes et de leurs objectifs partagés, la Fondation et H3D / France Janvier sobre établissent alors un partenariat. Conscientes que leurs démarches se complètent, se nourrissent et se font écho, elles choisissent de s’unir pour optimiser leur impact et diffuser leur message au plus grand nombre. 

Ainsi, dans un souci d’efficacité, elles échangent expertise et compétences, partagent leurs réseaux, mutualisent et développent des outils de communication. C’est à travers ce partenariat que l’opération de prévention Déclic addictions a pu continuer à se dessiner et à se mettre en place. L’expérience des membres de l’association H3D / France Janvier sobre a largement contribué à la conception d’une formation adaptée au besoin des entreprises. De son côté, Janvier sobre bénéficie dorénavant du soutien de nombreux partenaires de la société civile et du monde économique. Parmi les entités partenaires, nous pouvons citer la Fondation du BTP, la Mutuelle MBTP, IFBTP, Groupe APICIL, DUNOD, Eiffage Route… Des personnalités se sont aussi ralliées au mouvement comme l’actrice et romancière Anny Duperey, le skipper handisportif Damien Seguin. Ou encore le délégué régional Normandie Eiffage route Jean Vintear.

Opération Janvier sobre

L’équipe de la Fondation participe activement au déploiement et à la promotion de Janvier sobre. Elle crée un nouveau site internet, janviersobre.fr, comprenant différents outils de communication. Elle y intègre des kits de communication téléchargeables à destination des entreprises et des particuliers avec un double objectif : 

  • amener les participants à s’interroger sur leur consommation d’alcool avec des supports ludiques ciblés ;
  • aborder un sujet tabou de manière simple, accessible et sans jugement. 

Depuis le 7 décembre dernier, date de leur mise à disposition sur le site, ce sont près de 25 000 kits qui ont été téléchargés et qui seront bientôt mis à la disposition des salariés au sein de différentes structures : entreprises du BTP, mais aussi du secteur de la santé ou encore de l’intérim. Ces chiffres illustrent la prise de conscience de chacun. Et notamment des dirigeants et des managers, du rôle à jouer par tous dans la lutte contre les addictions, y compris en entreprise.  

Un partenariat « gagnant-gagnant »

La Fondation assure aussi la promotion de Janvier sobre auprès des entreprises du secteur, avec le concours actif des fédérations départementales du BTP et le soutien inconditionnel de leurs « Groupes femmes ». L’aspect ludique du mouvement et la bienveillance de Laurence Cottet ont permis à des PME mais aussi à de grands groupes de s’emparer du sujet. Conscients de l’importance d’aborder ce thème complexe au sein de leur structure, les dirigeants sont nombreux à vouloir approfondir leur engagement. Ainsi, dès janvier 2021, ce sont plus de 1 000 salariés qui bénéficieront de la formation Déclic addictions dans leur entreprise.  

Grâce à l’appui de la Fondation et à la force de son témoignage, Laurence Cottet a retrouvé une place de choix dans le BTP. Son engagement et le soutien de la Fondation ont permis à H3D / France Janvier sobre de déployer son action.  

Du côté de la Fondation, la réussite est aussi de mise ! Grâce à H3D / France Janvier sobre, elle peut proposer à l’ensemble des entreprises du BTP une nouvelle action de prévention, ludique et efficace. Elle bénéficie aussi de la forte médiatisation de Janvier sobre, qui lui permet d’étendre sa notoriété.

Un partenariat « gagnant-gagnant », au service de la prévention des risques et pour la santé de tous.


Laurence Cottet, patiente experte en addictologie et présidente de France Janvier Sobre. Elle est célèbre depuis la sortie de son livre, Non, j’ai arrêté !, et est à l’origine de l’initiative citoyenne Janvier Sobre 2020-Mois National Prévention Alcool. Ex-cadre supérieur d’une multinationale, frappée par la maladie alcoolique qui fit, entre autres, perdre son poste, abstinente depuis 10 ans, elle se dédie à la prévention de cette addiction destructrice de santé et de bonheur. 

La Fondation du BTP, reconnue d’utilité publique, a été créée en 2004. Elle est présidée par Didier Charbonnel et dirigée par Annie Pinault.  Elle agit selon les 3 orientations suivantes : la prévention des risques professionnels ; la solidarité entre les générations, et la promotion des métiers ; la lutte contre l’exclusion. Autour de ces 3 missions prioritaires, la Fondation du BTP accompagne depuis plus de 15 ans les entreprises, les salariés et tous les acteurs de la profession du BTP.

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.