L’impact de la crise sanitaire sur l’engagement des marques

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Le sujet des marques engagées fait couler beaucoup d'encre. Mais concrètement, où en sont les entreprises sur la question de l’engagement ? Sont-elles vraiment passées à l'action ? De quels engagements parle-t-on ? Quel est le rôle des communicants dans cette mission ? Quel a été l'impact de cette année 2020 si particulière ?

#J’aimeLaCom

Baromètre du marketing de l'engagement

Must Read !!! Cision vient de sortir la 2ème édition de son Baromètre du Marketing de l’Engagement. Réalisé en partenariat avec Le Club des Annonceurs, l’étude a interrogé 503 professionnels du marketing et de la communication français en février 2021. La 1ère édition avait été réalisé en février 2020, ce qui permet à l’étude de dresser l’évolution du phénomène de l’engagement en 1 an au sein des entreprises.

Les grandes évolutions du marketing de l’engagement en 1 an

1- Des entreprises moins dans la réflexion et plus dans l’action

Les professionnels du marketing et de la communication sont unanimes : ils sont 99% à penser qu’une entreprise se doit de porter un rôle sociétal et/ou environnemental. Et ils passent à l’action !

Ils sont 68 % à avoir déjà mis en œuvre des actions concrètes, soit 10 points
de plus par rapport à février 2020 (Cf Schéma ce dessus). Moins de réflexion et plus d’actes. En revanche toujours 10% des répondants indiquent que leur entreprise n’a toujours pas considéré le sujet de l’engagement.

2- La crise sanitaire a influencé la stratégie d’engagement des entreprises

20% des professionnels Marketing et Communication interrogés estiment que la crise sanitaire a influencé la stratégie d’engagement de leur société. Soit elle a accéléré le mouvement, soit elle a influencé le choix d’engagement de l’entreprise.

D’ailleurs, quand on en vient aux types d’engagements portés par les entreprises, jamais l’environnement n’a été autant au cœur des préoccupations des marketeurs. La réduction de l’empreinte carbone arrive en numéro 1 des objectifs prioritaires choisis par les entreprises interrogées avec 22% (Cf Schéma Ci dessous).

3- Des communicants enthousiastes qui gagnent en légitimité au sein de leur entreprise

La stratégie d’engagement change les métiers du marketing et de la communication. Les 3/4 des répondants ont affirmé que le marketing de l’engagement a changé leur métier en profondeur. C’est 10 points de plus qu’en 2020. Les professionnels MarCom semblent avoir pleinement conscience de cette évolution, qu’ils saluent pour la plupart et y voient une diversification de leurs missions, ainsi qu’une plus grande ouverture de leur métier. 83% des répondants jugent que l’engagement des marques a rendu leur métier plus transverse (+4 points par rapport à 2020).

Les communicants se sentent de plus en plus légitimes dans leur mission de conduite de la stratégie d’engagement : 62% estiment avoir suffisamment de légitimité pour pouvoir faire évoluer les choses. C’est encore insuffisant mais c’est tout de même 7 points de plus qu’en 2020.

C’est très prometteur pour la profession de voir leur légitimité augmenter
en interne. Cela présage d’une importance plus forte de nos métiers au sein des entreprises.

Je vous laisse sur cette note positive !

Pour plus d’information, je vous invite à lire l’étude de toute urgence ! https://www.cision.fr/ressources/livres-blancs/etude-cision-marketing-engagement-strategie-2021/

Cyndie Bettant

Cyndie Bettant

Passionnée de Com' / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.