Dirigeants, Codir, Comex : ne laissez pas vos concurrents prendre la parole sans vous

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Tribune de Bruno Fridlansky, consultant, formateur, conférencier : Comment construire sa stratégie d'influence ?

#JaimeLaCom

Communiquer, ce n’est pas converser. Converser, c’est échanger…

Bruno Fridlansky, consultant, formateur, conférencier.

Dirigeants, membres de Codir ou Comex, développez votre influence professionnelle et votre leadership digital pour embarquer votre écosystème business dans votre mission entrepreneuriale économique et sociétale.

Tout dirigeant baigne dans un écosystème business constitué de toutes les parties prenantes de son entreprise, tant interne qu’externe : collaborateurs, managers, clients, prospects, consommateurs, partenaires, fournisseurs, prescripteurs, influenceurs, investisseurs, actionnaires, journalistes, institutions privées et publiques, politiciens, associations, syndicats … un écosystème fait de femmes et d’hommes !

Influence : ce qu’en pensent vraiment les professionnels
Lire le Livre Blanc

L’enjeu du dirigeant : conduire, avec l’ensemble de ses collaborateurs, son entreprise

Et aujourd’hui, en pleine crise sanitaire (j’ai failli écrire en sortie de crise) aux répercussions économiques conséquentes, le chemin est totalement incertain. Comment entreprendre, prévoir, planifier, construire un présent et un futur dans une telle incertitude ? 

Notre organe central, notre cerveau, n’aime pas l’incertitude. Daniel Kahnemann, dans Système 1 Système 2, nous explique que le cerveau a besoin de se rattacher à des éléments connus. Le Système 1 du cerveau fonctionne en mode réflexe et souvent sans que nous ayons toujours conscience de ce qu’il décide. Le Système 2 du cerveau fonctionne en mode raisonnement. Gros consommateur d’énergie, le cerveau va laisser le Système 1 “garder le contrôle” pour s’économiser. Et nous laisser à la merci de multiples biais cognitifs. Donc le cerveau n’aimant pas l’incertitude, il va se raconter des histoires cohérentes à partir de données disponibles, le plus souvent en mode réflexe avec le Système 1.

Nous sommes ainsi confrontés comme jamais à l’incertitude. S’il est totalement utopique de vouloir la gérer, nous pouvons apprendre à l’affronter. Et la meilleure manière d’y arriver pour les dirigeants, c’est de générer de la confiance. Parce que la confiance est le ciment des relations humaines, elle permet d’affronter ensemble la réalité qui est, en quelque sorte, une incertitude qui se réalise.

Influence : ce qu’en pensent vraiment les professionnels
Lire le Livre Blanc

Affronter l’incertitude et développer la confiance

La confiance se construit par les actes et la communication, pour alimenter la réflexion et donc le système 2 de notre cerveau. Faire et (bien) faire savoir. Et comme notre monde est devenu plus global, plus connecté, plus interconnecté, les échanges se sont accélérés, le temps s’est contracté, les conversations sont plus soutenues et notre capacité d’attention s’est diluée. Cette situation nous impose de devenir meilleur en communication pour faire passer nos messages, transmettre notre vision, partager nos convictions et surtout créer cette confiance dont nous avons besoin.

Vous pouvez ainsi, et vous le devez, devenir votre propre média pour prendre la parole directement auprès de votre audience, de votre écosystème business pour lui fournir les informations dont il a besoin pour vous suivre. Nous avons tous cette opportunité de devenir ce média avec l’extrême facilité d’accès aux outils et plateformes que sont les réseaux sociaux, particulièrement LinkedIn, le seul réseau social professionnel à notre disposition dans le monde. Du moins pour le moment.

C’est un enjeu majeur pour vous, leaders, d’accélérer la mise en place de votre présence sur ce carrefour d’audience et de développer cette démarche de leadership digital et d’influence professionnelle. C’est un défi que vous avez à relever pour affronter l’incertitude et développer la confiance. Il ne s’agit pas pour vous de devenir des experts du digital et de LinkedIn.

Influence : ce qu’en pensent vraiment les professionnels
Lire le Livre Blanc

L’enjeu, c’est de maîtriser ces outils pour prendre la parole

C’est un exercice qui demande de construire un discours clair, compréhensible, engageant pour se lancer dans une communication publique en temps réel sur LinkedIn. Communication externe au même titre qu’interne. LinkedIn est effectivement aussi un formidable outil de com interne. Cependant, ce réseau social professionnel n’est pas un média pour communiquer dans un seul sens, de la direction vers les autres. C’est un outil pour se connecter à d’autres humains. Loin de n’être qu’une vitrine marketing ou institutionnelle, c’est avant tout un espace de conversations. Et les marchés sont des conversations (Cluetrain Manifesto).

Communiquer, ce n’est pas converser. Converser, c’est échanger. Cette simple différence sémantique et de vision demande de s’impliquer dans les conversations que vont générer vos publications. C’est un outil qui complète toutes les actions quotidiennes : réunions, conférences, évènements, notes, rendez-vous. Diriger, c’est aussi créer la confiance par les échanges directs avec ses parties prenantes et assumer son leadership digital.

La question à vous poser est simple : pourrez-vous encore longtemps rester absent des carrefours d’audience de votre écosystème professionnel et laisser la place à l’incertitude sans l’affronter ?

Influence : ce qu’en pensent vraiment les professionnels
Lire le Livre Blanc

Construire sa stratégie d’influence

Commencez par construire votre stratégie d’influence professionnelle digitale avant d’aller sur LinkedIn. Celui-ci n’est qu’un outil à mettre à votre service. Vous devez pour cela comprendre comment il fonctionne pour ne pas vous y perdre. LinkedIn, c’est votre Carte d’Identité Professionnelle Digitale que vous devez maîtriser : votre profil, votre réseau, votre ligne éditoriale. Accessible 24h/24, 7j/7, à travers elle, vous parlez à vos interlocuteurs. Vous les séduisez ou vous les repoussez. Vous générez l’envie de travailler pour et avec vous ou vous rebutez. Vous influencez et développez votre leadership ou vous êtes absent. Vous créez de la confiance ou vous en détruisez.

Cette Carte d’Identité Professionnelle Digitale, c’est vous. C’est vous en ligne et la cohérence entre ce vous en ligne et qui vous êtes dans la vraie vie doit être totale : vos valeurs, votre vision, vos missions doivent se retrouver d’un côté comme de l’autre. Il n’y pas de on et off line. Il y a vous, c’est tout ! C’est ce qu’on attend d’un leader. 

Influence : ce qu’en pensent vraiment les professionnels
Lire le Livre Blanc

Objectifs, sujets et ligne éditoriale

Première étape, posez sur le papier vos objectifs professionnels à titre individuel (pour vous) et collectif (pour l’entreprise, pour la société, pour le monde). Cette étape n’est pas la plus évidente et facile. Elle va pourtant conditionner votre prise de parole sur LinkedIn. Pour atteindre vos objectifs, que ce soit à court terme, moyen terme ou long terme, vous allez traiter différents sujets : vision, management, innovation, expertises (métier, sectorielle, marché), écologie, finance, raison d’être, valeurs… tout ce qui va concourir à affronter avec vous l’incertitude.

Ces sujets pourront se structurer sous forme de thématiques pour construire votre ligne éditoriale à développer sur LinkedIn : de quoi vous allez parler, comment, pourquoi et pour quoi.

Les sujets majeurs que vous voulez porter doivent occuper presque 80% de votre ligne éditoriale si vous voulez être clairement identifié comme le leader à suivre. Pour une raison simple : derrière LinkedIn, il y a un algorithme qui filtre votre parole et sélectionne ce que vos contacts liront de vous. Ne pas être focalisé sur votre coeur de sujet, c’est l’assurance de perdre votre temps sur LinkedIn et de ne pas atteindre votre objectif. En tout cas, de ne pas l’atteindre avec l’outil LinkedIn. Et de rater votre mission de créer de la confiance.

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.